Faut-il un certificat médical pour pratiquer la natation en club ?

Le certificat médical est une autorisation délivrée par le médecin pour vous permettre de pratiquer un sport sans mettre en danger votre santé. Il est parfois recommandé d’en demander un et parfois il est obligatoire pour prétendre s’inscrire à une activité. Faut-il un certificat médical pour pratiquer la natation en club ? Existe-t-il des cas de figures différents ? Comment obtenir un certificat médical ? Guide-piscine vous donne toutes les informations nécessaires.

Un certificat médical pour pratiquer la natation : une nécessité ?&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; anyaberkut</span>

Un certificat médical pour pratiquer la natation : une nécessité ?  © anyaberkut

Différents cas de figures

  • Pour nager en séance publique : si vous souhaitez nager seul pendant les séances publiques, le certificat médical n’est pas obligatoire. Cependant, il est peut-être plus prudent de demander un avis médical avant de pratiquer un sport. Surtout si vous avez passé les 40 ans et si vous reprenez le sport après une longue période d’inactivité.
  • Pour pratiquer la natation en club : lors de votre première inscription, vous devez présenter un certificat médical datant de moins d’un an. Sans lui, votre licence ne vous sera pas délivrée et vous ne serez pas assuré en cas d’accident. Pour renouveler votre inscription, il n’est désormais plus obligatoire de présenter un nouveau certificat médical. Il ne sera exigé qu’une fois tous les 3 ans. En revanche, à chaque début de saison, vous devrez remplir un questionnaire de santé (loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016)
  • Pour participer à une compétition de natation : le nageur doit présenter une licence de natation et s’il n’en possède pas, un certificat médical datant de moins d’un an est exigé.
  • Pour participer à une épreuve de nage en eau libre : dans ce cas, les règles sont établies par l’organisateur de l’épreuve. Dans certains cas, il vous demandera votre numéro de licence et dans d’autres, il vous demandera un certificat médical datant de moins de 3 mois.

Pourquoi faut-il un certificat médical pour nager en club ?

Le certificat médical est comme une garantie pour le club et pour les assurances. Il prouve que vous êtes apte physiquement à pratiquer une activité sportive et que vous ne souffrez d’aucune pathologie qui pourrait provoquer un accident pendant l’entraînement ou les compétitions. Sachez que le certificat médical a une valeur contractuelle et qu’il engage la responsabilité du médecin en cas de problème. En revanche, si la Fédération Française de Natation (FFN) acceptait votre inscription à une compétition ou à un club sans certificat médical, ce serait elle qui serait jugée pour responsable en cas d’accidents cardiaques ou respiratoires par exemple.

Comment obtenir un certificat médical pour la natation

Pour obtenir un certificat médical pour la natation, il vous suffit de vous rendre chez votre médecin traitant. Certains docteurs vous le délivreront après un simple examen alors que d’autres vous feront réaliser quelques exercices pour tester votre résistance à l’effort. L‘idéal est de consulter un médecin du sport qui prendra les choses avec plus de sérieux.

Que contient le certificat médical pour la natation ?

Le certificat médical doit contenir certaines mentions obligatoires :

  • Le nom du docteur et du celui du patient
  • La signature du docteur
  • La mention « certificat médical de non contre-indication aux pratiques de la natation en compétition et en club toutes disciplines »

Vous pouvez également découvrir les contre-indications à la pratique de la natation.

        

Les avis et commentaires
sur faut-il un certificat médical pour pratiquer la natation en club ?