Hémophilie et natation

Etre atteint d’hémophilie n’est pas une fatalité et ne vous empêche pas de vivre au quotidien. Si la pratique de sports tels que le judo ou la boxe est particulièrement déconseillée, la natation est en revanche une discipline aux multiples bénéfices pour les personnes atteintes d’hémophilie. Qu’est-ce que l’hémophilie ? En quoi la natation est-elle bénéfique pour les hémophiles ? Quelles sont les précautions à prendre pour éviter tout problème ?

Hémophilie et natation&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Hémophilie et natation  DR

L’hémophilie en quelques mots

L’hémophilie est une maladie génétique hémorragique et héréditaire qui se caractérise par un déficit ou une absence d’un facteur de la coagulation. Elle touche plus généralement les hommes et ce, dès la naissance. Les symptômes sont des saignements importants au niveau de la peau en cas de coupure mais également au niveau des muscles et des articulations. En cas d’hémorragies, celles-ci peuvent endommager les os, les articulations et peuvent provoquer des déformations. On dénombre environ 6000 hémophiles en France.

Les bienfaits de la natation

Selon des études très sérieuses, il a été démontré que le sport aurait de nombreux effets bénéfiques sur les personnes souffrant d’hémophilie à un niveau physique mais aussi moral. La natation est idéale pour les hémophiles car elle ne comporte pas de risque de chocs. En effet, il s’agit d’un sport porté et non violent qui préserve les articulations de tout impact au sol. De plus, sachez que sous l’eau, votre corps ne ressent plus qu’un tiers de son poids terrestre. Vous êtes plus légers et vos mouvements sont moins pénibles. Le fait d’être dans l’eau sous-entend que les chutes sont impossibles et que le risque de blessures est réduit au minimum. La natation est excellente pour renforcer les muscles car l’eau oppose une résistance 900 fois plus élevée que celle de l’air. La musculature autour des articulations est donc renforcée, ce qui réduit les conséquences des hémorragies intra-articulaires. Sur le plan psychologique, la natation vous aide à prendre confiance en vous, à vous surpasser, à aller de l’avant et à croire que vous êtes capables de surmonter tous les obstacles.

Les précautions à prendre

Même si la natation est un sport sans risque majeur, il est tout de même important de prendre quelques précautions :

  • évitez de sauter ou de plonger en partant des plots ;
  • évitez les lignes d’eau très fréquentées pour réduire le risque de recevoir des coups ;
  • évitez de courir hors du bassin car le sol est très glissant et une chute pourrait avoir de graves conséquences ;
  • portez des lunettes de natation pour bien voir les autres nageurs sous l’eau et voir également les parois du bassin de façon à éviter les coups et blessures au maximum.
        

Les avis et commentaires
sur hémophilie et natation