Nager avec un lumbago

Souffrir d’un lumbago est très douloureux mais ce n’est pas forcément une fatalité en soi. Si le repos était la première solution envisagée, aujourd’hui les médecins proposent d’autres alternatives aux personnes souffrant de lumbago. Découvrez comment se caractérise un lumbago, pourquoi il est important de rester actif et en quoi la natation est-elle bénéfique.

Nager avec un lumbago&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Nager avec un lumbago  DR

Qu’est-ce qu’un lumbago ?

Le lumbago est aussi appelé « douleur lombaire aigüe ». Il s’agit donc d’une douleur localisée en bas de la colonne vertébrale qui a parfois tendance à descendre jusqu’aux fesses. Elle est provoquée par une lésion du disque intervertébral qui sert à amortir et répartir les pressions. Si vous ressentez une douleur derrière la jambe, il s’agit plutôt alors d’une sciatique. Dans le cas d’un lumbago, vous vous tenez de travers (position antalgique) et la douleur disparaît généralement après 5 à 7 jours.

Rester actif quoi qu’il arrive

Même si pendant longtemps de nombreux médecins préconisaient le repos absolu en cas de lumbago, les mentalités ont évolué. En effet, suite à différentes études, il a été constaté que les patients oisifs souffrant d’un lumbago récupéraient beaucoup moins vite que les patients actifs. Pour diminuer la douleur, rien ne vous empêche de prendre des antalgiques, des antidouleurs, des anti-inflammatoires ou des décontracturants mais pour voir disparaître la douleur, il est impératif de continuer à bouger et de pratiquer des étirements doux. Il ne s’agit pas, bien entendu, de trop forcer mais plutôt de conserver une activité physique au quotidien pour mobiliser la colonne. Si votre profession est très physique, levez le pied et réduisez les efforts sans vous arrêter complètement.

Les bienfaits de la natation

La natation est le sport idéal pour soulager les lumbagos car elle se pratique en quasi-apesanteur et préserve votre corps de tout impact au sol. Sachez cependant que toutes les nages ne se valent pas. Tout d’abord, oubliez le papillon qui est une nage assez technique et qui augmente la cambrure de votre dos. Vous risquez de vous blesser. La brasse n’est pas non plus la meilleure des nages pour vous muscler le dos car elle sollicite beaucoup le bas du dos, surtout si vous nagez la tête hors de l’eau. Vous risquez alors de vous cambrer et de vous blesser au niveau des lombaires. Il est préférable de nager le crawl et le dos crawlé pour vous muscler le dos et les épaules. Le dos crawlé est encore plus recommandé car plus facile pour les nageurs débutants. N’hésitez pas à utiliser un pull-buoy pour maintenir vos jambes à la surface de l’eau sans devoir forcer sur la zone des lombaires.

        

Les avis et commentaires
sur nager avec un lumbago