Natation et arrêt de l’entraînement, les effets sur le corps

Selon les cas et le contexte, il est parfois nécessaire voire obligatoire d’arrêter son entraînement en natation. Comme pour tous les sports, l’arrêt de la natation n’est pas sans conséquence pour le corps. Découvrez quelles sont les conséquences de l’arrêt de l’entraînement en natation et quelles sont les précautions à prendre en cas de reprise.

Natation et arrêt de l’entraînement, les effets sur le corps&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia</span>

Natation et arrêt de l’entraînement, les effets sur le corps  © Fotolia

Pourquoi arrêter l’entraînement de natation ?

L’arrêt de la natation se fait parfois par choix mais aussi parfois par obligation. En effet, certaines lésions demandent de ralentir le rythme des entraînements ou tout simplement impose une phase de repos pendant quelques temps. L’arrêt de l’entraînement en natation peut être aussi motivé par une « saturation » du nageur. A force d’enchaîner les longueurs, certains nageurs ont besoin de faire une pause. Il n’est pas rare de voir certains anciens nageurs de compétition faire un rejet total et arrêter la natation pendant plusieurs années. Quoi qu’il en soit, il est recommandé de faire des pauses pendant l’année. L’idéal est de faire une pause de 2 semaines 2 fois par an.

Arrêt de l’entraînement en natation : les conséquences

Si vous arrêtez de nager pendant deux semaines, les effets sur votre corps et sur votre organisme seront moindres que si vous vous arrêtez un mois voire plusieurs années. Vous constaterez en premier lieu au moment de la reprise que vous avez perdu en performance et que vos chronos sont moins bons. Pas de panique, vous retrouverez votre niveau après quelques temps. Pour un arrêt de 10 jours, comptez 30 jours pour retrouver votre niveau et 40 jours si vous vous arrêtez 20 jours. Au delà, vous constaterez une diminution de votre capacité cardiovasculaire et une augmentation de votre fréquence cardiaque au repos. Sachez qu’un sportif au repos a le cœur qui bat plus lentement qu’un sédentaire. Après 4 à 12 semaines d’arrêt, vous perdez 50% des bénéfices de votre entraînement. Vous perdez aussi en fermeté et en tonicité au niveau de la peau et vous perdez en masse musculaire.

La reprise après un arrêt de l’entraînement en natation

Après un arrêt prolongé de l’entraînement de natation, il est possible de retrouver son niveau d’origine en faisant preuve de patience et de persévérance. Ne cherchez pas à battre vos chronos dès le premier jour de la reprise. Vous risquez de vous blesser ou de vous démotiver en voyant que vous êtes moins performants. Il est tout à fait normal de nager plus lentement après un arrêt de l’entraînement. Il est aussi normal de perdre ses repères dans l’eau. Vous retrouverez vos sensations au bout de quelques séances seulement.

        

Les avis et commentaires
sur natation et arrêt de l’entraînement, les effets sur le corps