Natation et hypertension

Selon des études très sérieuses, il a été prouvé que la natation serait bénéfique non seulement au niveau musculaire mais qu’elle aurait aussi des vertus pour améliorer le système cardiovasculaire et pour aider à traiter l’hypertension. Elle est même considérée comme étant aussi efficace que les médicaments antihypertenseurs. Guide-piscine vous explique en quoi la natation est bonne pour la tension artérielle et à quelle fréquence pratiquer l’activité.

Natation et hypertension&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; lightpoet - Fotolia.com</span>

Natation et hypertension  © lightpoet - Fotolia.com

Natation : bonne pour la pression artérielle

Comme la plupart des sports d’endurance, la natation est reconnue pour faire diminuer efficacement la tension artérielle. Si cette dernière est trop forte, elle peut provoquer une insuffisance rénale ou cardiaque chez le malade. Les médecins recommandent donc aux hypertendus de nager régulièrement. Sachez d’ailleurs que les sportifs réguliers ont le cœur qui bat plus lentement qu’un sédentaire. La natation est bénéfique car elle sollicite un grand volume musculaire (les muscles inférieurs et supérieurs fonctionnent en simultané) et aide au pompage du sang. Mais attention, il est important de nager de façon « intelligente ». Rien ne sert de nager des sprints et de s’essouffler à outrance. La clé réside dans la fréquence et l’allure à laquelle vous allez nager.

A quelle fréquence ?

Pour pouvoir lutter contre l’hypertension grâce à la natation, il est important de nager au bon rythme. Préférez une allure lente ou modérée à une allure trop rapide. A titre indicatif, le bon rythme est celui où vous êtes capables de nager tout en parlant même si techniquement cela est impossible puisque vous êtes censés avoir la tête sous l’eau. En bref, ne cherchez pas à battre des records de vitesse mais privilégiez les séances à intensité modérée. Si pendant les premières séances, il est recommandé de nager environ 20 minutes, essayez de nager de plus en plus longtemps à chaque fois pour atteindre les 45 ou 60 minutes.

Sur avis médical

Si vous êtes un nageur ou un sportif, continuez votre entraînement normalement si vous souffrez d’hypertension mais soyez prudents si vous reprenez le sport après une longue période d’inactivité. Pensez à consulter votre médecin traitant ou un cardiologue qui vous conseillera parfaitement et vous expliquera comment pratiquer une activité sportive. Si vous pratiquez la natation en club, sachez que pour pouvoir vous inscrire, il vous sera demandé un certificat médical de non contre-indication à la pratique de la natation.

        

Les avis et commentaires
sur natation et hypertension