Nage : les attaques de requin

Même si les requins sont victimes de leur mauvaise réputation, les attaques de requin sur l’homme sont très rares. Si vous êtes un adepte de la plongée sous-marine ou si vous pratiquez les sports nautiques, il est tout de même important de savoir comment réagir en cas d’attaque de requin, comment les éviter et quelles sont les zones où les risques d’accident sont plus élevés.

Nage : les attaques de requin&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia_72995894_XS</span>

Nage : les attaques de requin  © Fotolia_72995894_XS

Les zones à risque

Il existe des zones où les requins ont tendance à se rencontrer plus facilement. Pour réduire les risques de tomber sur un requin, évitez tout d’abord les zones de chasse des requins c’est-à-dire là où il y a prolifération de poissons ou les zones de pêche. Ne nagez pas en eaux sombres et évitez également les ports et les embouchures. C’est dans ces zones précisément où les requins ont tendance à se déplacer car la pêche y est facile.

Comment éviter les attaques de requin ?

En plus d’éviter les zones à risque, il est possible d’adopter quelques habitudes pour réduire le risque d’attaque. La première chose à faire est de ne pas vous baigner lorsque vous êtes blessé ou lorsque vous avez vos règles. Les requins sentent et sont attirés par l’odeur du sang à des kilomètres à la ronde. Sachez également qu’il est préférable d’éviter les bijoux brillants car le requin risque de les confondre avec les écailles brillantes d’un poisson. Les couleurs bariolées sont aussi à éviter pour les mêmes raisons. Les attaques de requin envers les surfeurs sont dues au fait que les requins les confondent avec des tortues. Pour éviter les attaques de requin, ne nagez pas à la tombée de la nuit ou pendant la nuit. Evitez aussi de nager à l’aube. En respectant toutes ces précautions, vous diminuez le risque de vous faire attaquer par un requin.

Comment réagir en cas d’attaque de requin ?

Si malgré toutes ces précautions, vous vous retrouvez face à un requin, ne paniquez pas. Facile à dire, me direz-vous mais sachez que les grands mouvements de bras et de pieds ont tendance à les défier. Essayez de garder votre calme et ne lui tournez surtout pas le dos ! Ne lui bloquez pas non plus le passage. Suivez-le du regard tout en vous déplaçant doucement vers la berge. Si le requin se montre offensif, ne faites surtout pas le mort et cherchez à riposter. Si vous avez une rame à proximité, frappez-le au niveau des yeux, des branchies et du museau. Il s’agit des zones vulnérables du requin. Si vous ne disposez pas de rames, utilisez vos poings. Le requin a tendance à fuir lorsqu’il se retrouve en face d’un adversaire qui riposte. Une fois qu’il s’éloigne, sortez de l’eau le plus vite possible car il risque de refaire une tentative un peu plus tard.

        

Les avis et commentaires
sur nage : les attaques de requin