Piqûre de méduse : que faire ?

Bénigne mais douloureuse, la piqûre de méduse est très fréquente sur les plages en été. S’il est facile de la soigner, certaines réactions allergiques peuvent se révéler dangereuses voire mortelles. Découvrez quels sont les symptômes des piqûres de méduse et quels sont les gestes à adopter ainsi qu’à éviter pour soulager la douleur dans les plus brefs délais.

Piqûre de méduse : que faire ?&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia</span>

Piqûre de méduse : que faire ?  © Fotolia

Piqûre de méduse : les symptômes

Si la méduse est inoffensive pour l’homme, ce sont en revanche ses tentacules qui posent problème. En effet, ces dernières sont composées de filaments urticants qui provoquent la brûlure. Lorsque vous vous baignez, il est possible que vous soyez piqué même si la méduse ne vous touche pas. Les filaments sont en suspension dans l’eau et c’est lorsqu’ils entrent en contact avec votre peau qu’ils diffusent le venin. Si vous êtes piqué par une méduse, vous ressentez des brûlures intenses, des démangeaisons et vous constatez une réaction allergique cutanée telle que des rougeurs ou un gonflement local. Les méduses des mers tropicales peuvent provoquer des malaises, des maux de tête, des crampes ou un état de faiblesse.

Piqûre de méduse : les gestes à adopter

La première chose à faire en cas de piqûre de méduse est de sortir de l’eau et de rincer immédiatement la zone touchée avec de l’eau de mer. Frottez légèrement pour essayer de retirer les filaments. Vous pouvez ensuite frotter un peu de sable sur la piqûre ou faire un cataplasme de sable afin de retirer les derniers filaments qui auraient pu subsister. Si vous avez une pince à épiler à proximité, l’idéal est de l’utiliser pour faciliter le travail. Une fois que vous aurez effectué cette étape, il vous suffit de soigner la piqûre comme une simple brûlure. Appliquez une pommade corticoïde ou de la vaseline pour apaiser et réduire l’inflammation. En cas de réaction allergique (démangeaisons importantes), prenez également un antihistaminique. Pour réduire la sensation de brûlure, approchez une cigarette allumée à proximité de la piqûre pendant quelques minutes. Le venin de méduse se dissout avec la chaleur. Si vous n’avez pas de cigarette, passez la zone touchée sous l’eau chaude pendant 10 minutes minimum.

A ne pas faire

Même si de nombreuses personnes préconisent d’uriner sur une piqûre de méduse, il a été prouvé que cette méthode était inefficace et augmentait les risques d’infection. Evitez également l’alcool, le vinaigre ainsi que la salive. Pour nettoyer la peau après la piqûre, n’utilisez surtout pas d’eau douce ! Elle stimule le venin et empire le phénomène urticant. Sachez enfin qu’il ne faut pas faire saigner la plaie. Enlevez simplement les filaments et appliquez une pommade.

        

Les avis et commentaires
sur piqûre de méduse : que faire ?