Piscine qui s'affaisse : que faire ?

Une piscine qui s'affaisse, c'est le cauchemar de tous les propriétaires... Mais comment y remédier en aval et l'éviter en amont ?

Rénover un ancien bassin&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia</span>

Rénover un ancien bassin  © Fotolia

Piscine qui s'affaisse : pourquoi ?

Quand une piscine hors-sol (voire semi-enterrée) commence à s'affaisser, à pencher, à s'enfoncer progressivement dans le sol ou à s'orner de fissures de manière inexpliquée, il y a de quoi perdre en sérénité ! Surtout si cela arrive sans crier gare au bout de quelques années, sans signe avant-coureur particulier...
Mais en réalité, quand une piscine s'affaisse, cela résulte souvent d'une erreur ou d'un problème que l'on n'a pas su identifier ou détecter en amont. En effet, dans la majeure partie des cas, une piscine qui s'affaisse est le signe :

  • D'un terrain pas assez résistant. En effet, poser une piscine hors-sol sur un terrain trop argileux ou trop instable peut s'avérer dangereux. Parce qu'un sol trop humide (présence de nappes phréatiques, etc) qui se gorge d'eau (après des pluies abondantes par exemple), c'est un sol qui ne va pas être suffisamment solide pour supporter le poids d'une piscine en eau. Du coup, une fois installée, la piscine risque fort de s'affaisser au fur et à mesure de son utilisation...
  • D'un terrain pas assez plat. Quand notre piscine semble pencher d'un côté, il y a de fortes chances qu'elle ait été posée sur un terrain qui nous semblait sans doute plat, mais qui en réalité ne l'était pas suffisamment. Pour rappel, le pré-requis n°1 pour poser une piscine hors-sol, c'est de l'installer sur une surface plane et stable. Parce qu'un mètre cube d'eau, ça pèse une tonne. Et une tonne d'eau qui pèse sur un terrain qui n'est pas plat à 100%, ça se voit vite !

Piscine qui s'affaisse : comment réagir ?

Quand une piscine s'affaisse, il est temps d'agir avant qu'elle ne s'abîme et qu'elle ne détériore davantage le sol sur lequel elle repose.
En premier lieu, avant tout diagnostic, il faut commencer par la vider afin que le poids de l'eau se fasse moins sentir sur le terrain. Ensuite, on retire la piscine de son emplacement, et on voit (seul ou avec un professionnel) d'où vient le problème.

Si le sol n'était pas suffisamment aplani, il faut le retravailler, en nivelant le sol, et si besoin en réalisant des travaux de terrassement (remblai ou déblai) avec création d'une dalle en béton ou mise en place d'un lit de sable pour créer un socle bien plat et bien stable pour notre bassin.

Par contre, si c'est un problème de nature de terrain, cela peut s'avérer plus compliqué. Il faudra sans doute faire appel à un expert pour effectuer une étude du sol (si ça n'a pas été fait au préalable) qui pourra nous indiquer les mesures à prendre pour que notre installation soit pérenne et durable (mise en place d'un puisard avec pompe pour évacuer l'eau en sous-sol, création d'un radier en béton armé avec armatures pour protéger la structure, etc).

La leçon à retenir de tout ça ? La pose d'une piscine, même une piscine hors-sol en kit, ne s'improvise pas et ne doit jamais être effectuée à la légère...

        

Les avis et commentaires
sur piscine qui s'affaisse : que faire ?

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos