Rénovation d’une piscine dégradée

Lorsqu’on pense rénovation de piscine dégradée, on pense surtout à son revêtement, premier élément à vieillir, se salir, se fissurer… Mais en fonction du revêtement, les travaux de rénovation ne seront pas les mêmes. Explication.

Même très dégradée, une piscine peut encore être réparée.&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Chantal Ringuette</span>

Même très dégradée, une piscine peut encore être réparée.  © Chantal Ringuette

Quelles rénovations pour quel revêtement ?

Après plusieurs années d’utilisation, le revêtement de votre piscine peut se dégrader, et entraîner des fuites dans la pire des situations. Et un problème de fuite dans une piscine est un problème de taille ! Vous devrez procéder à des travaux de rénovation plus ou moins importants, selon le degré de dégradation et selon le type de revêtement.

  • Pour le liner : un liner abîmé présente généralement des fuites. Pour autant, vous n’avez pas forcément besoin de le changer. Il existe des kits de réparation (colle et patch) qui vous permettent de facilement colmater un petit trou. Si votre liner présente plus qu’un petit trou, il est conseillé de le changer. Sa durée de vie moyenne est de 10 à 15 ans. Il faudra donc forcément le changer un jour ou l’autre. Pour ce faire, il est recommandé de faire appel à un professionnel des piscines qui s’assurera de la bonne pose, et de la bonne étanchéité du nouveau liner.
  • Pour du carrelage : dans le cas d’un carrelage ou d’une mosaïque, les travaux de rénovation sont bien plus importants. Il faudra en effet enlever l’intégralité du carrelage, vérifier la maçonnerie afin de veiller à ce qu’il n’y ait pas de fissure plus importante puis poser un nouveau carrelage. Un travail long et fastidieux qu’il est fortement recommandé de déléguer à un professionnel.
  •  Pour de l’enduit : si votre structure de piscine est recouverte d’un enduit silico-marbreux ou imperméabilisant vieillissant, vous pouvez le rénover en passant une nouvelle couche (voire plusieurs couches) d’enduit. Bien que la tâche paraisse simple, il est recommandé de faire appel à un professionnel des piscines (surtout pour un enduit silico-marbreux dont la fabrication doit être réalisée par un professionnel).
  • Pour une coque : au bout de 10 à 15 ans d’utilisation, le gelcoat de votre piscine coque peut se dégrader (décoloration, dégradation des couches…). Dans ce cas, la rénovation consiste à repasser une couche de gelcoat sur la coque. L’intervention d’un spécialiste des piscines est indispensable. 

Les autres travaux de rénovation d’une piscine dégradée

Bien sûr, le revêtement du bassin de la piscine n’est sans doute pas le seul élément à rénover pour offrir à votre piscine une seconde jeunesse. Vous pouvez aussi revoir

  • La structure même de la piscine : le fond, l’escalier, le bassin, la maçonnerie. Il s’agit là de gros travaux de rénovation qui consistent généralement à revoir l’intégralité du bassin. Pour ce faire, il est recommandé faire appel à un professionnel des piscines que ce soit pour le diagnostic ou pour la rénovation en elle-même.
  • Le réseau hydraulique
  • Le circuit de filtration
  • Les margelles et la plage de la piscine 

Si la piscine est vraiment trop dégradée, une des solutions peut être de la détruire complétement et d'en reconstruire une autre à la place.

        

Les avis et commentaires
sur rénovation d’une piscine dégradée

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos