Pompe de piscine qui grésille

Une pompe de piscine, ça fait toujours du bruit. Logique : une pompe, ça fonctionne avec un moteur électrique, un système de roulement, de bobinage, un ventilateur qui tourne...et tout ça, ça fait du bruit ! Mais quand notre pompe de piscine se met à grésiller, c'est qu'il y a un problème.

Une pompe de piscine qui grésille n'est jamais de bonne augure pour une piscine.&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; moodboard - Thinkstock</span>

Une pompe de piscine qui grésille n'est jamais de bonne augure pour une piscine.  © moodboard - Thinkstock

Si la pompe grésille mais fonctionne quand même 

Lorsqu'elle fonctionne correctement, la pompe de piscine doit émettre une sorte de ronronnement continu. Lorsque l'on observe un changement au niveau du bruit, et que l'on passe à un grésillement, il est d'abord essentiel de vérifier le fonctionnement de la pompe : est-ce que celle-ci tourne quand même, ou non ?

 Si la pompe de piscine grésille mais continue de fonctionner (même au ralenti, et si l'on constate qu'elle a du mal à filtrer les impuretés présentes dans l'eau), c'est plutôt bon signe ! Il y a deux explications majeures :

  • Soit des parasites sont venus se glisser à l'intérieur (insectes, caillou, détritus , etc) et notre pompe de parvient pas à les évacuer. Dans ce cas, il faut vérifier l'état de la pompe, du panier filtrant et de la turbine. Si besoin, on « force » un peu le démarrage en mettant en route le ventilateur situé à l'arrière.
  • Soit c'est un problème inhérent au moteur : problème de roulement, bobinage endommagé, ventilateur qui tourne sur la grille de protection...Si c'est un problème de roulement, il suffit de le remplacer en achetant un kit de roulement dans le commerce. Si c'est le bobinage, la c'est plus délicat, et il peut être nécessaire de changer le moteur entier ou la pompe.

Comme ces manipulations demandent de certaines connaissances et en piscine et en bricolage, il est plus que recommandé de faire appel à un professionnel de la piscine si l'on n'est pas sur de soi. Le professionnel sera plus à même d'identifier le problème en fonction du grésillement, et ne risquera pas d'endommager la pompe de piscine.

Si la pompe grésille et ne démarre pas

Lorsque notre pompe de piscine grésille, mais qu'en plus elle ne se met pas en marche quand on l'actionne, on a tendance à paniquer. Et à penser que ça y est, il va falloir racheter une nouvelle pompe de filtration. Et bien pas forcément ! Dans la majorité des cas, il s'agit d'un problème lié au condensateur de la pompe.

Le condensateur, c'est un petit cylindre que l'on trouve au dos du moteur de la pompe. Lorsqu'il ne fonctionne plus, la pompe se met à grésiller, et déclenche le disjoncteur moteur. Il s'agit d'une panne extrêmement courante, que l'on peut constater à l’œil nu : si le condensateur est noirci ou bombé, c'est qu'il est hors service. Dans ce cas, il suffit de le changer. Bonne nouvelle : le condensateur est une pièce assez facile à remplacer !

Néanmoins, si nos compétences en bricolage sont minimes, on ne prend aucun risque, et on fait appel à un professionnel de la piscine. Mieux vaut payer la main d'oeuvre d'un pro que de racheter une nouvelle pompe...

        

Les avis et commentaires
sur pompe de piscine qui grésille

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos