Piscines et catastrophes naturelles

Dans certaines régions, les catastrophes naturelles sont courantes et les piscines sont souvent les premières à être exposées à ces évènements d’une intensité particulièrement importante. Découvrez donc comment faire face à une catastrophe naturelle afin de protéger votre piscine, et les bons gestes à adopter si vous constatez des dégâts importants.

Piscines : qu’est-ce qu’une catastrophe naturelle ?

On définit par catastrophe naturelle, un évènement d’une intensité anormale dû à un agent naturel. Il peut s’agit d’une inondation, d’une coulée de boue, d’un tremblement de terre, d’une avalanche, etc.

Pour que l’évènement soit considéré comme une catastrophe naturelle, on estime que les dommages causés n’auraient pas pu être empêchés en prenant des mesures habituelles pour les prévenir. Sachez que pour que pour que l’évènement soit considéré comme catastrophe naturelle, il faut qu’un arrêté ministériel constate cet état de catastrophe naturelle, et cet état n’est déclaré que si l’évènement entraîne des dommages qui ne sont pas couverts par les contrats d’assurance habituels.

Ainsi, sachez que certains incendies et les dommages causés par le vent ne sont pas couverts par la garantie catastrophe naturelle, car la garantie de base assure déjà ces évènements : ainsi, dans ce cas, aucun arrêté de catastrophe naturelle n’a besoin d’être pris malgré l’intensité de l’évènement.

Comment protéger sa piscine des catastrophes naturelles ?

Il est possible de prendre des mesures et d’adopter des bons gestes pour protéger sa piscine des catastrophes naturelles. Ainsi, vous pouvez prendre en compte les éléments suivants :

  • Pour préparer votre piscine face à un incendie, il est nécessaire de couper la végétation à proximité qui pourrait propager le feu, et mettre à l’abri un maximum d’équipements
  • Pour préparer votre piscine face à une vague de chaleur, vous devez éviter de remplir votre piscine même si l’eau s’évapore, et vous devez impérativement traiter l’eau avec soin, car l’eau chaude est propice au développement des micro-organismes
  • Pour préparer votre piscine face à une tempête, vous devez recouvrir votre piscine du volet, de la couverture ou de la bâche de protection, mettre tous les équipements à l’abri, couper les alimentations et arrêter la filtration
  • Pour préparer votre piscine des inondations, vous devez mettre à l’abri tous les équipements, couper l’alimentation et les arrêter la filtration
  • Pour préparer votre piscine face à une vague de froid extrême, vous devez imposer un hivernage total à votre piscine, couper l’alimentation arrêter la filtration et mettre un maximum d’équipements à l’abri
  • Pour préparer votre piscine face à la grêle, vous devez recouvrir votre piscine, mettre les équipements à l’abri et éventuellement poser des couvertures et des cartons sur l’abri de piscine pour éviter les fissures

Que faire face à une catastrophe naturelle sur sa piscine ?

Si vous constatez que votre piscine fait face à une catastrophe naturelle quelle qu’elle soit, vous devez tout d’abord penser à mettre les occupants de votre maison à l’abri et sécuriser votre maison avant tout afin de vous protéger. De même, vous devez rester attentif(ve) et écouter les experts ainsi que leurs recommandations, en particulier si l’on vous recommande de rester abrité ou au contraire de quitter les lieux.

Concernant la piscine, sachez qu’il est important de ne jamais vider votre piscine face à une catastrophe naturelle, vous prendriez trop de risque et en cas d’incendie ou de sécheresse, l’eau peut être utilisée par les pompiers pour faire face à l’évènement. En revanche, face à un risque d’inondation, vous pouvez être contraint de vider l’eau de votre piscine, mais attendez les recommandations et pensez avant tout à vous protéger.

Enfin, quelle que soit la catastrophe naturelle, pensez toujours à couper les circuits électriques et mettez à l’abri tous les équipements qui peuvent l’être.

Les bons gestes en cas de dégâts sur votre piscine à cause d’une catastrophe naturelle

Si vous constatez de gros dégâts sur votre piscine suite à une catastrophe naturelle, vous pouvez commencer par appeler votre assurance pour lui demander ce que vous pouvez faire pour être indemnisé(e) au plus vite.

Ensuite, pensez à filmer et photographier les dommages afin de constituer un dossier de preuves et faites rapidement l’inventaire des éléments qui ont été endommagés ou qui ont disparu. Si vous le pouvez, essayez de retrouver les factures et évaluez le montant des dommages sur votre piscine, avant de faire des devis pour connaître le montant des réparations et de la remise en état de votre piscine.

Enfin, faites-vous aider par vos amis et vos voisins pour remettre les lieux en état.

        

Commentaires : Piscines et catastrophes naturelles

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos