Comment bien choisir son éclairage de piscine ?

Mis à jour le 5 septembre 2016

Une piscine qui s'illumine quand vient la nuit, non seulement cela sublime notre espace-baignade, mais en plus ça permet de pouvoir profiter de sa piscine plus longtemps, et en toute sécurité !

Eclairage&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; alexandre zveiger - Fotolia</span>

Eclairage  © alexandre zveiger - Fotolia

Les différentes possibilités pour éclairer sa piscine

Pour que notre piscine et ses contours brillent de mille feux, il y en a vraiment pour tous les goûts, toutes les envies, et tous les budgets ! Dans un premier temps, on peut déjà distinguer deux types d'éclairages : l'éclairage de piscine intérieure, et extérieur.

Concernant l'éclairage de piscine intérieure, il s'agit évidemment d'illuminer le bassin à proprement parler, afin que toute la piscine soit baignée de lumière la nuit venue. Pour ce faire, on peut soit utiliser des spots de piscine immergés (projecteurs à incandescence classiques, spots halogènes ou ampoules LED, de plus en plus sollicitées car plus économiques et écologiques!), soit opter pour l'innovation avec la fibre optique, qui permet un éclairage 100% personnalisé.

Et pour les propriétaires de piscine qui n'aiment pas vraiment les raccordements électriques, il y a également la possibilité d'avoir recours à des lampes flottantes pour piscine, qui éclairent le bassin tout en dérivant au fil de l'eau...

Mais pour illuminer notre espace-baignade de manière tout aussi esthétique, on peut également choisir d'éclairer la piscine de manière indirecte ; ainsi, l'éclairage ne sera pas placé directement dans l'eau, mais tout autour. On pourra par exemple éclairer la plage de piscine, avec des spots ou des projecteurs traditionnels, mais également de manière un peu plus originale, avec par exemple des jets lumineux pour piscine qui partiraient de la terrasse... L'éclairage peut également venir du pool-house ou du jardin. Encore une fois, la palette de choix est on ne peut plus large !

Comment bien éclairer son espace-baignade ?

Installer des lampes dans sa piscine, c'est une chose. Mais pour que l'éclairage de notre piscine soit bien réalisé, il faut bien veiller à :

Toujours placer les projecteurs de manière à ce qu'ils éclairent la piscine, mais sans éblouir les personnes aux abords du bassin ou dans l'eau ! C'est pourquoi il est conseillé de les placer en moyenne à 70 cm de la surface de l'eau, avec une puissance maximum de 300 W. En cas d'éclairage immergé, il faut aussi prendre en compte l'éclairage déjà existant du jardin ou de la plage de piscine par exemple pour un résultat harmonieux.

Rendre visible la totalité du bassin. Que l'on choisisse d'éclairer l'intérieur de la piscine ou la terrasse de piscine, l'intérêt d'illuminer l'espace-baignade, c'est aussi de le rendre plus sécurisé. Eh oui : avec de la lumière autour du bassin, on réduit les risques de chute ou d'accidents dans l'obscurité.

Établir une installation 100% sécurisée. Ce qui induit d'être on ne peut plus vigilant au niveau : de l'intégration du transformateur dans le coffret électrique du local technique, de l'enterrement des câbles dans le sol, de la mise en place des spots dans le bassin. Évidemment, si nos compétences en bricolage et en électricité sont assez limitées, il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel aussi bien pour mettre en place l'éclairage que pour changer les ampoules des spots de piscine.

        

Les avis et commentaires
sur comment bien choisir son éclairage de piscine ?

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos