Comment faire des économies d'eau en remplissant sa piscine ?

Mis à jour le 20 septembre 2016

Remplir sa piscine quand elle est vide, cela nécessite évidemment un énorme volume d'eau. Et forcément, un énorme montant sur la facture d'eau ! Mais comment faire des économies ?

Mise en eau&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Crisferra - Fotolia.com</span>

Mise en eau  © Crisferra - Fotolia.com

Remplir sa piscine avec de l'eau de pluie

La première solution pour remplir sa piscine sans toucher au robinet ni mettre la main au tuyau d'arrosage, c'est de récupérer l'eau qui tombe du ciel !

Pour ce faire, il faut s'équiper d'un système de récupération d'eau de pluie, à savoir une cuve ou un réservoir (hors-sol ou enterré, mais en béton, car cela permet d'équilibrer le pH de l'eau de pluie, plus acide que l'eau du robinet) dans lequel viendront s'accumuler les eaux de pluie après avoir ruisselé du toit puis des gouttières de la maison.

Si ce système 100% écologique permet de faire de grosses économies sur la facture d'eau, il demande néanmoins quelques ajustements spécifiques. En effet, après l'avoir récupérée dans la cuve, il faut absolument désinfecter l'eau de pluie au chlore afin qu'elle soit suffisamment saine et propre. Puis, dès que l'eau a été ajoutée dans la bassin, il faut immédiatement faire tourner le système de filtration de la piscine pour éliminer toutes les poussières et les particules contenues dans l'eau de pluie avant qu'elles ne se déposent dans le fond du bassin. Enfin, il convient de faire une analyse complète de l'eau de la piscine pour déterminer les produits de traitement de l'eau qui conviendront le mieux. Cette étape est très importante, car si l'on ne traite pas l'eau avec les bons produits, elle risque de tourner, de devenir verte ou trouble...

A noter : l'installation d'un système de récupération des eaux pluviales pour remplir sa piscine représente certes un investissement, mais en faisant appel à un professionnel pour réaliser les travaux, on peut bénéficier d'un crédit d'impôts. En rajoutant à cela les économies sur la facture d'eau, le système sera rapidement rentabilisé !

Remplir sa piscine avec de l'eau naturelle, douce ou salée

Une deuxième alternative pour faire des économies en remplissant sa piscine, c'est d'utiliser l'eau de la rivière ou du ruisseau qui coule à proximité de notre maison ! En effet, si l'on a la chance d'avoir une source d'eau douce naturelle (ou même d'eau salée obtenue avec de l'eau de mer!) près de notre piscine, pourquoi ne pas s'en servir pour faire le plein dans le bassin ? Encore une fois, il y a de belles économies à la clé.

Mais encore une fois, il y a toute une installation préalable à réaliser, et plus importante que pour récupérer l'eau pluviale d'ailleurs. En effet, pour récupérer de l'eau provenant -par exemple- d'une rivière, il faut mettre en place un circuit avec pompe de forage, raccordements hydrauliques, pré-filtre pour s'assurer que l'eau de piscine n'est pas trop chargée en sable ou en résidus divers et variés...

Il est, de plus, indispensable de faire analyser l'eau que l'on veut utiliser ; et ce afin de voir si elle ne contient pas de bactéries ou des éléments dangereux pour la santé des futurs baigneurs. Et évidemment, tous les mois, une analyse de l'eau de la piscine doit être effectuée !

Évidemment, pour continuer dans cette logique d'économies, il faut veiller à ne pas gaspiller inutilement l'eau de la piscine ! Pour ce faire, on n'oubliera pas de couvrir la piscine dès qu'elle n'est pas utilisée pour limiter l'évaporation, de ne jamais trop la remplir pour éviter les pertes par éclaboussures, et pourquoi pas d'installer des plantes autour de la piscine pour faire une barrière naturelle contre le vent et l'évaporation ?

        

Les avis et commentaires
sur comment faire des économies d'eau en remplissant sa piscine ?

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos