Le printemps : idéal pour construire ma piscine ?

Le soleil commence à briller et vous pensez déjà au premier plongeon. Cette année vous avez décidé de construire votre propre piscine ! Si vous voulez vous baigner chez vous cet été, c’est maintenant qu’il faut commencer.

Le printemps : idéal pour construire ma piscine ?&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Waterair</span>

Le printemps : idéal pour construire ma piscine ?  © Waterair

Que faut-il faire avant de construire sa piscine ?

Il y a un certain nombre de démarches à prendre en compte avant de commencer à construire. Piscine en béton ou piscine à coque, si elle dépasse les 10m² vous devrez déposer une déclaration préalable de vos travaux en mairie ainsi qu’une demande de permis de construire. Il y a généralement un délai de 1 à 3 mois après le dépôt ce qui veut dire que vous pourrez commencer la construction au plus tard en juillet. Il est donc plus judicieux de commencer ces démarches dès l’hiver pour pouvoir se baigner au printemps.

Prenez aussi le temps de bien choisir votre pisciniste pour être sûr que votre piscine corresponde à vos envies et à votre terrain.

Le temps de construction de votre piscine va dépendre de l’activité de votre pisciniste. En effet, il n’est pas rare que les constructeurs de piscine soient assez occupés au printemps. Il dépendra également du type de piscine que vous choisirez de construire, de la météo et de votre disponibilité.

La piscine en béton : plutôt en automne ?

La piscine en béton est l’une des plus solides et vous laisse beaucoup de choix pour la forme et le revêtement. Elle est plus chère et la construction un peu plus longue mais vous pourrez en profiter longtemps. Il faut compter entre 1 mois et demi et 3 mois pour la construction d’une piscine creusée en béton en fonction de sa taille et de votre constructeur.

L’important est de ne pas vous précipiter. La construction d’une piscine en béton à un coût important, mieux vaut partir sur de bonnes bases pour avoir une piscine de qualité. Pour ce type de piscine, il est plus judicieux de commencer les démarches en automne pour que tout soit fait dans les règles de l’art. Il est possible de commencer la construction au printemps mais vous prendrez le risque de ne pouvoir vous baigner qu’en septembre. Si vous souhaiter vous baigner plus rapidement, il existe d’autres solutions.

La piscine à coque : un choix judicieux pour le printemps

La piscine à coque ne nécessite que quelques jours d’installation. C’est une bonne alternative entre la piscine en béton et la piscine hors-sol. Enterrée, elle offre tous les avantages d’une piscine en béton et vous en profiterez plus rapidement. Les piscines en kit nécessitent en moyenne une semaine d’installation et sont moins chères. Si vous choisissez de bons matériaux, la coque aura une durée de vie moyenne de dix ans, comme un liner. Elles sont d’ailleurs souvent garanties quelques années, preuve de leur qualité.

La piscine en bois : l’atout charme de votre jardin

Vous pouvez aussi opter pour une piscine en bois. Plus esthétique qu’une piscine gonflable, autoportante ou tubulaire, vous aurez le choix de l’installer semi-enterrée, pour plus d’originalité ou enterrée pour disposer d’une vraie piscine creusée. Son installation demandera alors un peu plus de temps.

Aménager les abords de sa piscine

Le printemps est idéal pour aménager l’espace autour de votre piscine et pour planter des fleurs ou des arbres tout autour de votre bassin. Attention cependant à ne pas planter d’arbres qui deviendront trop grands à côté de votre piscine, les racines peuvent endommager les canalisations et vous devrez la nettoyer plus souvent à cause des feuilles.

        

Dossiers

Les avis et commentaires
sur le printemps : idéal pour construire ma piscine ?

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Galeries photos