Les différents types de pentes de fond pour une piscine

Le fond d'une piscine, c'est un paramètre très important qui va déterminer l'utilisation que l'on va pouvoir faire du bassin. Mais entre les fonds plats, les fonds en pente douce ou les fosses à plonger, comment être sûr de faire le bon choix ?

Montage du bassin&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Lucy Clark - Fotolia</span>

Montage du bassin  © Lucy Clark - Fotolia

Le fond plat : le fond classique par excellence

La piscine à fond plat est sans doute le modèle le plus demandé par les particuliers. Ce type de fond offre une hauteur d'eau constante sur toute la longueur du bassin. Hauteur qui peut aller d'1m20 à 1m60.
Facile à construire et à entretenir, ce type de fond est surtout pratique pour les familles qui ont des enfants qui souhaitent surtout s'amuser, barboter, et nager dans la piscine. En effet, dans un bassin d'1m20 de profondeur, difficile pour un adulte de plonger ou de pratiquer une nage sportive...
Il faut donc mûrement réfléchir à la profondeur du bassin avant l'achat d'une piscine à fond plat ! Généralement, pour qu'enfants et adultes puissent y trouver leur compte, on conseille une hauteur d'eau d'1m50.

Le fond en pente douce (ou fond progressif)

Le fond en pente douce est un type de fond qui offre une pente constante et progressive sur toute la longueur du bassin. Ainsi, on a d'un côté une hauteur d'eau assez faible (1m20), et une hauteur d'eau plus conséquente de l'autre (1m80), ce qui permet aux plus jeunes de rester dans la partie où ils ont pied, et aux adultes de nager dans la partie la plus profonde.
Cependant, le fait que le fond soit toujours en pente peut s'avérer dangereux, car il y a risque de glissade vers le côté profond pour les plus jeunes. La surveillance sera bien évidemment de rigueur !

Le fond à pente composée (ou fond composé)

Le fond à pente composée est une sorte de fond 2 en 1, puisque ce type de fond offre 2 espaces baignade : un petit bassin (1m20) et un grand bassin (2m voire plus) tous les 2 à fond plat, et qui sont reliés entre eux par une pente douce.
Ce qui permet évidemment de délimiter un espace où les jeunes enfants pourront barboter tout en ayant pied, et un espace où les adultes pourront nager et plonger librement. Bien sûr, pour que ces espaces ne soient pas trop restreints, la piscine doit être assez grande... Il faudra donc prévoir le budget nécessaire, d'autant que plus la piscine est profonde, plus le volume d'eau à prévoir sera important...

Le fond avec fosse à plonger (ou fond en pointe de diamant)

Le fond avec fosse à plonger est une variante du fond à pente composée : d'un côté, on trouve un petit bassin peu profond à fond plat pour les enfants, puis une pente douce qui amène à un bassin plus profond dont la forme en pointe de diamant (ou tronc de pyramide) et la profondeur (jusque 2m50!) permettent aux plongeurs de pouvoir sauter d'un plongeoir sans crainte de toucher le fond !
Attention cependant : le fond avec fosse à plonger demande des travaux de terrassement plus complexes, qui nécessitent de faire appel à un professionnel.

Le fond incurvé (ou fond en cuillère)

Comme son nom l'indique, le fond incurvé permet lui aussi de délimiter différents espaces de baignade dans la piscine ; mais au lieu de les proposer avec des pentes abruptes et des lignes droites, il permet de créer des petites cuvettes arrondies aux formes douces et agréables.

        

Les avis et commentaires
sur les différents types de pentes de fond pour une piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos