Margelles de piscine en travertin

Matériau naturel et raffiné par excellence, le travertin donnera à votre piscine une finition élégante qui ne devrait pas vous déplaire. Découvrez les spécificités des margelles en travertin, leurs avantages et les précautions à prendre avant de se lancer.

Margelles de piscine en travertin&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; moodboard - Thinkstock</span>

Margelles de piscine en travertin  © moodboard - Thinkstock

Caractéristiques des margelles de piscine en travertin

Le travertin est un matériau issu des dépôts de calcaire sur des végétaux tels que les algues, aux abords des sources ou des cours d’eau. Il s’agit donc d’une roche totalement naturelle, essentiellement composée de carbonate de calcium. Ce matériau se décline donc toujours dans des tons naturels allant du blanc au rouge en passant par le beige, le rose et le marron.

Le travertin est un matériau extrêmement solide, qui permet de réaliser de nombreux revêtements tels que des margelles de piscine. Une fois travaillé, il se décline dans différentes finitions : on retrouve des margelles de piscine en travertin poli, brossé, vieilli, etc.

Les avantages du travertin

Le premier atout du travertin est sans conteste sa résistance. Ayant servi à réaliser des bâtiments tels que le Colisée de Rome, le travertin témoigne d’une solidité à toute épreuve, à la fois face aux chocs tels que des chutes d’objets lourds, mais également face aux intempéries, aux variations de température et au gel.

De plus, les margelles en travertin sont extrêmement esthétiques, puisqu’il s’agit d’un des matériaux les plus nobles et naturels qui soient. Si vous êtes avides d’authenticité et de raffinement, n’hésitez pas à choisir le travertin.

Enfin, sachez que contrairement à beaucoup d’autres matériaux naturels, les margelles de piscine en travertin présentent un coût assez intéressant. En effet, vous devez compter entre 30 et 60€/m² en moyenne.

Les inconvénients du travertin

Si le travertin est un revêtement intéressant à bien des égards, il s’agit de se renseigner sur ses inconvénients avant de se lancer :

  • Tout d’abord, sachez que le travertin est un matériau qui chauffe rapidement et durablement au contact du soleil, ce qui n’est pas toujours l’idéal aux abords d’une piscine.
  • Pour vos margelles de piscine, ne choisissez pas le travertin poli, car celui-ci peut être glissant et entraîner des mauvaises chutes. Privilégiez donc le travertin brossé ou vieilli, qui sera moins risqué pour les baigneurs.
  • Sachez que, comme tous les matériaux à surface poreuse, les margelles de piscine en travertin ne sont pas les plus faciles à entretenir : elles nécessitent des produits d’entretien spécifiques, d’autant que les tâches s’incrustent facilement. De même, le travertin craignant les rayures, vous devrez bannir l’éponge abrasive.

En savoir plus sur la pose des margelles de piscine.

        

Les avis et commentaires
sur margelles de piscine en travertin

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos