Le carrelage de piscine antidérapant

Vous souhaitez assurer la sécurité des usagers de votre piscine ? Optez pour un carrelage de piscine antidérapant, qui limitera au maximum le risque de glissades, même lorsque les abords de votre piscine sont mouillés. Découvrez les caractéristiques, les avantages et les matériaux inhérents aux carrelages antidérapants.

Revêtement&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Marianne Mayer - Fotolia.com</span>

Revêtement  © Marianne Mayer - Fotolia.com

Pourquoi opter pour un carrelage antidérapant ?

Le carrelage antidérapant est incontournable aux abords de votre piscine, car il présente une texture généralement poreuse qui permet de limiter les risques de glissade et donc de chutes.

Vous trouverez plusieurs matériaux différents pour le choix de votre carrelage de piscine antidérapant, de même que vous pourrez choisir entre différentes tailles, différentes couleurs et différentes textures.

Les normes pour les carrelages antidérapants

Pour les professionnels, il existe des normes qui vous permettent de déterminer à quel point un carrelage est antidérapant. Si vous souhaitez établir votre choix en toute connaissance de cause et à partir d’information précises, vous pouvez vous référer à ces normes qui s’adressent aux professionnels, mais qui vous permettront de savoir vers quel carrelage vous tourner :

  • Les carrelages dont la norme vont de A à C : ces carrelages sont indiqués pour la marche pieds nus dans des endroits humides, tels que les piscines ;
  • De R9 à R13 : il s’agit des carrelages indiqués pour la marche en chaussure sur un sol humide, ce qui correspond aux terrasses.

Quoi qu’il en soit, retenez que ce classement indique les carrelages allant du plus au moins adhérent, ce qui signifie que si vous souhaitez un carrelage le plus antidérapant possible, vous devrez vous tourner vers un carrelage dont la norme indique A.

Les différents matériaux antidérapants pour piscine

Dans le domaine du carrelage de piscine antidérapant, le choix ne manque pas. Ainsi, vous pouvez opter pour :

  • Le carrelage en grès : lorsqu’il est non émaillé, le carrelage en grès se présente comme un excellent antidérapant, sans compter qu’il s’agit du moins cher. L’autre avantage, c’est qu’il se décline en une multitude de couleurs et de tailles : vous pouvez par exemple opter pour un carrelage imitation bois, aussi beau que le matériau original mais moins glissant !
  • Le carrelage en mosaïque : tout comme le carrelage en grès, il existe des carrelages en mosaïque dont l’aspect rugueux empêche les glissades. Il coûte cependant plus cher que le carrelage en grès.
  • Le carrelage en pierre : le carrelage en pierre naturelle est non seulement esthétique, mais la surface est travaillée de façon à la rendre antidérapante. Il peut s’agit de granit, de basalt ou encore de pierre de bourgogne.

Vous pouvez rendre votre carrelage antidérapant

Si vous avez déjà installé votre carrelage et qu’il ne vous semble pas suffisamment antidérapant, sachez qu’il existe des produits que vous trouverez en magasins spécialisés au prix de 30 à 70€/L, et qui rendent le carrelage antidérapant.

Ces produits s’appliquent sur tous types de carrelage, et vous permettent d’éviter une lourde dépense, puisque vous pouvez conserver votre carrelage en l’état.
Notez qu’avec un litre de produit, vous pouvez traiter environ 10m² de surface de carrelage de piscine.

Vous souhaitez aménager votre jardin et les alentours de votre piscine ? Plantes, végétaux, terrasse, pergolas, de nombreuses possibilités s'offrent à vous !

        

Les avis et commentaires
sur le carrelage de piscine antidérapant

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos