Le moteur de votre pompe de piscine

Le bon fonctionnement d’une pompe de piscine est dépendant de son moteur. Puissance, fonctionnement, pannes générales : retour sur le moteur de la pompe de piscine.

Le moteur de votre pompe de piscine &nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Jupiterimages 2 - Thinkstock</span>

Le moteur de votre pompe de piscine   © Jupiterimages 2 - Thinkstock

Comment fonctionne le moteur d’une pompe de piscine ?

Une pompe de filtration pour piscine est composée de deux éléments principaux :

  • le corps de la pompe avec une turbine pour l’aspiration et le refoulement de l’eau.
  • un préfiltre chargé de récupérer le plus gros des déchets avant passage dans la turbine.

Le moteur de la pompe de piscine est fixé dans le corps de la pompe. Associé à la turbine, c’est lui qui amorce sa rotation, et qui permet donc la bonne circulation de l’eau dans le système de filtration. Le moteur peut refroidir ensuite grâce à un ventilateur placé à l’arrière de la pompe. Le moteur de la pompe peut être thermique ou électrique.

Quelle puissance de moteur ?

Choisir une pompe de filtration pour votre piscine consiste à choisir un modèle adapté :

  • au volume d’eau de la piscine (débit plus ou moins fort en fonction du volume).
  • à la longueur des canalisations pour faire circuler l’eau dans le système de filtration (plus les canalisations sont longues, plus le moteur de la pompe doit être puissant).
  • au type de filtration choisi : filtre à cartouche, filtre à sable…

Le débit et la puissance du moteur de pompe doivent être en adéquation avec votre piscine. Inutile d’acheter une pompe dont le moteur est ultra puissant si vous disposez d’un petit bassin, et mieux vaut acheter une pompe puissante pour les grands bassins afin d’optimiser l’efficacité de la pompe et de son moteur. A noter : la puissance de la pompe s’exprime en watts ou chevaux.

Quelles sont les pannes les plus courantes ?

La durée de vie moyenne d’une pompe de piscine est de 8 à 10 ans. Pour autant, il se peut que la pompe tombe en panne entre temps. Plusieurs pannes sont identifiables :

  • Si la pompe ne démarre plus, vous pouvez vérifier l’alimentation électrique et connectique du moteur.
  • Il peut s’agir aussi d’un cas de surchauffe du moteur : vérifiez dans ce cas le ventilateur.
  • Si la pompe grésille, et a du mal à démarrer, il peut encore s’agir du ventilateur. Vous pouvez tout simplement nettoyer la pompe pour la relancer, autrement dit nettoyer le panier filtrant et la turbine.
  • Si après nettoyage la pompe continue à ne pas démarrer, le problème peut venir enfin du condensateur, situé au niveau du moteur de la pompe. C’est lui qui, en emmagasinant l’énergie, permet de faire démarrer la pompe. 

En cas de panne de votre pompe de piscine, vous pouvez réaliser un premier diagnostic vous-même afin d'essayer de localiser l'origine de la panne. Mais pour les réparations, mieux vaut faire appel à un professionnel, surtout si la pompe est encore sous garantie.

        

Les avis et commentaires
sur le moteur de votre pompe de piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos