DOSSIER FEMMES ENCEINTES : NAGER À LA PISCINE DURANT LA GROSSESSE

A partir du 4ème mois de grossesse, il est possible de préparer son accouchement en piscine. Ces séances permettent aux futures mamans de mieux appréhender l’accouchement tout en profitant des bienfaits de l’eau. Comment ces cours de préparation en piscine se déroulent et surtout, quels sont leurs avantages ?

Les cours de préparation à l'accouchement en piscine&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic">&copy; fmarsicano - Fotolia.com</span> fleche

Les cours de préparation à l'accouchement en piscine  © fmarsicano - Fotolia.com

L’eau, l’élément idéal pour vous préparer

L’eau présente de nombreux bienfaits pour préparer son accouchement en douceur. Une fois dans le bassin, votre corps est allégé de 80% ce qui permet de travailler ses muscles tout en légèreté et en souplesse. De plus, la pression hydrostatique agit également sur votre corps et atténue les inconforts de la grossesse. Ainsi, les jambes sont moins lourdes, le sang circule mieux et le dos est soulagé grâce à l’effet massant de l’eau.

En immersion dans une eau à 28°C en moyenne, vous pouvez vous détendre et profiter d’un moment relaxation en harmonie avec votre bébé. Autre point important : les cours en piscine ne comportent pas de risque de choc ou de traumatisme pour le fœtus.

De l’aquagym tout en douceur

Les séances d’aquagym prénatale durent en moyenne entre 40 minutes et 1 heure. Elles se déroulent soit en piscine municipale soit à la maternité, si celle-ci est équipée. Pour assurer une sécurité optimale, les cours sont toujours encadrés par un maître nageur et souvent, par une sage-femme.

En général, la séance comporte différents temps de préparation à l’accouchement : exercice pratique de respiration, étirements, simulation de la poussée et temps de relaxation. En participant à ces séances, vous pourrez muscler votre périnée et travailler les dorsaux et abdominaux, très sollicités lors de l’accouchement. De plus, les mouvements réalisés dans l’eau permettent de conserver une activité physique douce durant votre grossesse et de diminuer les risques de varices.

Pour profiter de ces cours de préparation en piscine, il n’est pas obligatoire de savoir nager. Les seules choses dont vous avez besoin sont un maillot de bain adapté à la rondeur de votre ventre et un certificat médical. En effet, la préparation en piscine est déconseillée aux femmes qui souffrent d'hyper ou d'hypotension, de contractions utérines fréquentes, de fièvre, d’infections vaginales ou de maladies de la peau.

Des séances pouvant être prises en charge

Il faut savoir que chaque femme enceinte en France peut bénéficier de huit séances de préparation à la naissance. Malheureusement, peu de femmes en profitent. Le remboursement à 100% par la sécurité sociale dépend de la méthode choisie et du déroulement du cours. Autre condition : la séance doit obligatoirement être animée par un professionnel de la santé (médecin ou sage femme).

Si vous souhaitez bénéficier de ce remboursement, contactez directement votre caisse d’assurance maladie et votre mutuelle afin de connaître les modalités.

Commenter0 avis|PartagerEnvoyer par mail Imprimer google plus

Le 2 juillet 2013 par Laetitia Buob

Les avis et commentairesSUR LES COURS DE PRÉPARATION À L'ACCOUCHEMENT EN PISCINE

  • Le top des commentaires VOIR TOUT LE TOP DES COMMENTAIRES
  • Le bétisier des commentaires
  • Une piscine de type Tournesol ?!! Mais c'est n'importe quoi, et pourquoi pas de type Haddock ou de type Dupondt ? C'est vraiment n'importe quoi !! On y trouve pas de requin sous-marin, ni de trésor de Rackham le rouge !! C'est honteux !!

  • Esquimau venu Grand'Norrrr ! très content piscine Nordique. Pêché ce matin, deux ours blancs, un morse et deux pinguouins !! eau très froide, attendre été pour passage saumons !! petits enfants très joueurs, quand Chinouk lancer harpon dans bulles !

  • C'est pas mal, mais les horaires sont chaudes pour les étudiants, surtout que c'est situé à côté du campus.

  • VOIR TOUT LE BÉTISIER DES COMMENTAIRES