La pressothérapie pour lutter contre la cellulite

Pratiquée dans certains spas, la pressothérapie est une méthode thérapeutique, souvent classée dans les soins minceur. Bien qu’elle n’engendre pas directement de perte de poids, elle permet d’améliorer visiblement l’aspect de la cellulite et de soulager les jambes lourdes en agissant sur la rétention d’eau.

La pressothérapie, pour lutter contre la cellulite et les jambes lourdes.&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; lunamarina - Fotolia.com</span>

La pressothérapie, pour lutter contre la cellulite et les jambes lourdes.  © lunamarina - Fotolia.com

Qu’est-ce que la pressothérapie, en quoi consiste une séance et quels résultats peut-on réellement en attendre ? Guide-Piscine a mené l’enquête.

La pressothérapie, ou drainage lymphatique mécanique

La sensation de jambes lourdes et la cellulite sont souvent le résultat d’une compression des vaisseaux sanguins et lymphatiques ; quand l’eau circule mal, les capitons se forment, et l’on se sent gonflé. La pressothérapie, pratiquée à l’origine par les kinésithérapeutes, permet d’éliminer cette compression et d’améliorer la circulation des fluides grâce à un massage mécanique. D’un point de vue esthétique, la pressothérapie agit ainsi indirectement sur l’aspect de la peau d’orange des cuisses et des fesses.

Déroulement d’une séance

Arrivé au spa, le patient revêt des bottes, une ceinture ou des manchons aux allures de combinaison spatiale, en fonction de la partie du corps à traiter (généralement le bas du corps). Il s’allonge ensuite, les jambes légèrement surélevées pour accentuer encore la circulation. L’équipement se gonfle et se dégonfle à intervalles réguliers durant 30 minutes, pour relancer la circulation. Parfaitement indolore, la séance de pressothérapie engendre également une sudation, résultat de l’élimination des toxines par la peau.

Pressothérapie : combien de séances pour un résultat ?

La sensation de jambes lourdes est souvent soulagée dès la première séance, car la circulation des lymphes a été relancée. Toutefois, pour que l’effet perdure et l’aspect de la cellulite s’améliore, il faut planifier plusieurs séances peu espacées dans le temps. Pour observer un réel résultat sur la silhouette, les spécialistes préconisent deux à trois séances hebdomadaires durant trois mois, puis une à deux séances mensuelles d’entretien par la suite. Pour encore plus d’efficacité sur la cellulite, la pressothérapie peut être couplée au lipomodelage.

Bon à savoir : La pressothérapie peut être prise en charge par l’assurance maladie si elle a été prescrite par votre médecin pour cause de rétention d’eau. Il ne s’agit alors plus d’un soin esthétique, et les séances devront obligatoirement avoir lieu chez le kinésithérapeute ou rentrer dans le cadre d'une cure conventionnée.

Pour vous aider à lutter contre la cellulite, vous pouvez également tester d'autres soins comme l'enveloppement anti-cellulite. Ces soins associés à une pratique régulière du palper-rouler et à une bonne hygiène de vie peuvent vous aider à atténuer la cellulite visible.

        

Les avis et commentaires
sur la pressothérapie pour lutter contre la cellulite

Annuaire des
thermes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos