Le gant loofah pour le hammam : un gant en fibres végétales

Pour retrouver une peau de bébé, gommez votre peau avec un gant loofah. Accessoire utilisé dans les hammams et les spas, le loofah est un gant de toilette composé de fibres végétales issues d'un concombre exotique, un gant 100% écologique. Guide-piscine vous dit tout sur ce gant venu d'ailleurs.

Le gant loofah pour le hammam est un accessoire très utile pour pratiquer des gommages traditionnels.&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; marilyn barbone - Fotolia.com</span>

Le gant loofah pour le hammam est un accessoire très utile pour pratiquer des gommages traditionnels.  © marilyn barbone - Fotolia.com

Le gant loofah, késako ?

Le loofah ou luffa est un cousin de la courge et du concombre qui fait partie de la famille des cucurbitacées. On le trouve généralement dans les zones tropicales et sous-tropicales. Le loofah produit des fruits que l'on sèche pour les transformer en éponge. Le fruit séché est ensuite réhydraté pour pouvoir être utilisé.

C'est en Égypte que l'on trouve les loofah de meilleure qualité. Ils ont en effet une fibre beaucoup résistante que ses cousins d'autres pays et peuvent se targuer d'une incroyable souplesse. Produit écologique, le loofah est 100% biodégradable.

Attention à ne pas confondre le gant loofah et le gant Kessa. Ce dernier est originellement fabriqué en poils de chèvre, mais l'on en trouve davantage en fibres synthétiques.

Comment utiliser un gant loofah ?

Le gant loofah est parfait pour chouchouter votre peau en douceur. Fuyez les produits qui agressent votre peau, avec le loofah votre épiderme vous remerciera. Pour utiliser votre éponge exotique, vous devez tout d'abord l'humidifier pour l'assouplir. Puis déposez une noisette de gel douche ou mieux, du savon noir. Le gant loofah est en effet particulièrement adapté pour le gommage au savon noir.

On commence toujours par le bas du corps, massez des chevilles à la taille, de bas en haut, puis par des mouvements circulaires plus prononcés. N'oubliez pas les bras, le dos, les fesses et le buste, toujours en effectuant des mouvements circulaires. Pour le buste, allez-y doucement, c'est une zone sensible !

On conseille d'utiliser le gant loofah une fois par semaine pour ne pas assécher et irriter la peau. Pour les parties plus rugueuses, vous pouvez vous gommer la peau plusieurs fois par semaine (sans abuser évidemment !)

Les vertus du gant loofah

Nettoyer votre peau avec un gant loofah permettra à votre épiderme de mieux respirer et le rendra plus souple. Grâce aux mouvements circulaires effectués, vous améliorez la circulation sanguine et empêchez la formation de capitons graisseux.

En outre, si vous vous épilez régulièrement, utilisez un gant loofah sur les zones à épiler. Il permettra d'éviter les poils incarnés et de diminuer la sensation d'arrachage. Le loofah est donc un accessoire indispensable pour le gommage à la façon hammam.

Préférez le loofah égyptien à l'asiatique qui est beaucoup plus efficace et résistant. Surtout, il est important d'entretenir son matériel ! Rincez-le à l'eau chaude après chaque utilisation et faites-le sécher dans un endroit sec. Lavez-le en machine une fois par mois environ. Si vous suivez toutes ces recommandations, votre gant loofah aura une durée d'au moins 6 mois.

Le gant loofah est un accessoire de hammam complémentaire au gant kessa. Vous pouvez alterner les deux pour un usage complémentaire. Tous les deux font partie intégrante du rituel de hammam traditionnel.

        

Les avis et commentaires
sur le gant loofah pour le hammam : un gant en fibres végétales

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos