Hammam, à partir de quel âge ?

On dit souvent du hammam qu’il a 1 000 vertus. La raison ? Il est un lieu de détente et de relaxation par excellence. De plus en plus de personnes ont alors le projet d’installer une cabine de hammam ou de faire construire un véritable hammam traditionnel chez elles.
Mais les enfants et les grands parents peuvent-ils eux aussi en profiter ? Explication.

Le hammam doit être utilisé avec prudence à partir d'un certain âge.&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; PaulVinten - Thinkstock</span>

Le hammam doit être utilisé avec prudence à partir d'un certain âge.  © PaulVinten - Thinkstock

Quels sont les bienfaits du hammam ?

Les séances de hammam procurent de nombreux bienfaits. La raison sans doute de leur succès auprès des particuliers, de plus en plus nombreux à vouloir installer chez eux une cabine voire un véritable hammam maçonné. Quels sont ces bienfaits ? 

  • Le hammam est avant tout un acte d’hygiène. La chaleur et l’humidité élevée permettent de dilater les pores, et donc de nettoyer l’épiderme en profondeur en la débarrassant de toutes les cellules mortes.
  • Le hammam a des vertus relaxantes, et permet de dénouer toutes les tensions musculaires grâce à son effet vasodilatateur.
  • Bien qu’il soit souvent déconseillé aux personnes ayant des problèmes respiratoires, le hammam est pourtant bon pour dégager les voies respiratoires et il permet de lutter contre les rhumes et la toux.
  • Chaleur et humidité font transpirer, ceci vous permet d’éliminer les toxines.

Malgré tous ces bienfaits, le hammam comporte aussi des risques. Pour toutes les pathologies lourdes telles que l’insuffisance cardiaque, les infections respiratoires aiguës ou encore les tumeurs, la pratique du hammam est déconseillée.

Y’a-t-il un âge pour profiter des bienfaits du hammam ?

Le hammam est, par définition, un espace clos rempli de vapeur d’eau. La pièce la plus chaude du hammam peut atteindre au maximum 60°C ; elle reste donc moins chaude que le sauna. D’autre part, l’air y est beaucoup plus humide que dans un sauna. Le taux d’humidité avoisine bien souvent les 100 %. Résultat : le hammam est plus agréable, et donc plus accessible que le sauna.

Il ne pose aucun problème particulier aux enfants et aux personnes âgées. Nous recommandons cependant de demander l’avis d’un médecin avant toute séance de hammam, pour un enfant de moins de 5 ans ou pour une personne âgée de plus de 70 ans.

Dans tous les cas, et quel que soit l’âge de l’utilisateur, il est conseillé de ne pas rester plus de 15 minutes dans la même pièce, et de prendre une douche froide (souvent mise à disposition) entre chaque passage dans les pièces et bain de vapeur afin de relancer la circulation sanguine. 

Comme toutes les pratiques impliquant une forte chaleur, le hammam doit être utilisé avec précaution pour éviter les malaises ou autres complications. En dehors de ces problèmes, le hammam est excellent pour la santé et permet par exemple de diminuer le stress.

        

Les avis et commentaires
sur hammam, à partir de quel âge ?

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos