La natation au lycée

La natation scolaire peut être enseignée au lycée, dans le cadre des cours d’EPS (Education Physique et Sportive). L’objectif est d’améliorer ses performances en natation (respiration, endurance, etc.). Une option natation peut également être présentée au baccalauréat. Quel est le programme de natation au lycée ? Quels sont les objectifs à atteindre ? En quoi consiste l’option natation au bac ?

La natation au lycée&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; CandyBox Images - Fotolia.com</span>

La natation au lycée  © CandyBox Images - Fotolia.com

Le programme de natation au lycée

Dans la continuité des cours de natation au primaire et au collège, la natation au lycée fait partie du programme officiel d’EPS. A ce stade, les objectifs sont plus précis et les distances à parcourir plus longues. Il est possible également de découvrir dans le cadre des cours d’EPS d’autres activités aquatiques telles que le water-polo ou le sauvetage.

A la fin de la terminale, les élèves doivent avoir être capables de :

  • nager de manière responsable en milieu naturel surveillé
  • faire face à certaines situations périlleuses et porter secours sans se mettre soi même en danger

L’évaluation de natation au lycée

A évaluer avant la fin de la terminale

Parcours composé de 5 tâches à réaliser en continuité, sans prise d'appuis au bord du bassin :

  • Plonger et nager 10m en immersion
  • Nager 10’ sans prendre appui.
  • Réaliser un surplace de 1’
  • Réaliser un plongeon canard pour remonter un objet immergé.
  • Remorquer cet objet sur 20m sur le dos et les bras croisés sur la poitrine.

L’encadrement de la natation au lycée

Il est le même qu’au collège et se compose d’un enseignant, d’un accompagnant si nécessaire et d’un surveillant de bassin. Les auxiliaires de vie sont chargés d’accompagner les élèves handicapés. A la différence du primaire et du collège, les lycéens peuvent se rendre à la piscine par leurs propres moyens.

L’option natation au bac

Les lycéens ont la possibilité de choisir l’option natation pour le baccalauréat. Puisqu’il s’agit d’une épreuve optionnelle, elle ne peut que vous rapporter des points supplémentaires et ne peut donc pas vous pénaliser sur votre moyenne générale.

Les prérequis

Pour se présenter au bac de natation, il est primordial d’avoir un bon niveau en natation et de bien se préparer tout au long de l’année scolaire. Il faut se fixer un programme d’entraînement précis pour chercher à améliorer sa technique, développer son endurance. L’idéal est de tenir un carnet d’entraînement qui sera très utile pour suivre vos progrès et justifier vos choix devant le jury le jour de l’examen. Il est parfaitement possible de se faire aider par votre professeur d’EPS ou par un maître-nageur.

L’épreuve pratique (sur 16 points)

L’élève doit nager un 800 m crawl. Sa note dépendra du temps réalisé (différents entre garçons et filles). Il peut obtenir un maximum de 12 points.

Pour obtenir les 12 points un garçon doit réaliser les 800 m en 12'46 et une fille en 14'00.

L’élève sera aussi jugé sur :

  • la qualité des virages culbute (2 points)
  • la régularité pour effectuer chaque 100 m (2 points)
  • la gestion de l’effort (2 points)
  • la qualité de l’échauffement (2 points)

L’épreuve théorique (sur 4 points)

Elle consiste en un entretien avec un jury. L’élève doit expliquer ses entraînements et justifier ses choix : Pourquoi vous êtes-vous fixé ces objectifs ? Comment vous êtes-vous préparé à cette épreuve de natation pour le bac ? Il doit aussi faire son auto-analyse en identifiant ses points forts et ses points faibles et proposer des exercices pour les améliorer. Il est demandé au candidat d’avoir également des connaissances techniques en natation, de connaître les différentes techniques de nage et la réglementation.

Il est possible dans certains établissements de présenter l’option natation synchronisée au bac. Renseignez-vous auprès de votre académie.

        

Tout sur Natation lycée

Les avis et commentaires
sur la natation au lycée