La natation scolaire :
apprendre à nager à l'école

La natation est devenue très importante en milieu scolaire et c'est une priorité de l’Education Nationale grâce au projet Savoir Nager. Depuis la maternelle jusqu’au lycée, découvrez quels sont les objectifs des cours de natation scolaire, comment les enfants sont évalués, par qui est assuré l’encadrement et l’accompagnement des enfants, comment est géré le transport jusqu’à la piscine et quel est le matériel nécessaire au bon déroulement d’une séance de natation scolaire.

La natation au programme officiel de l’Education Nationale

L’Education Nationale a intégré dans son programme officiel la natation (projet Savoir Nager) et a choisi de la mettre en avant principalement en maternelle en et en primaire pour apprendre aux enfants à nager et ainsi assurer leur sécurité en milieu aquatique.

Les objectifs à atteindre sont différents selon l’âge et le niveau des élèves :

La natation en maternelle (cycle 1) :

  • familiariser l’enfant avec le milieu aquatique
  • l’aider à développer ses capacités motrices grâce à des activités ludiques
  • modifier son équilibre conditionné par le placement de la tête
  • modifier son déplacement qui se fait essentiellement par les bras les jambes
  • modifier sa respiration lorsque l’enfant est immergé
  • contrôler ses émotions dans l’eau

La natation en primaire (cycle 2 et 3) :

  • favoriser son intégration sociale dans le cadre d’une activité sportive ou de loisir
  • développer ses capacités psychomotrices (trouver de nouveaux appuis, passer en position horizontale)
  • développer sa confiance en soi (vaincre sa peur de l’eau, être autonome en milieu aquatique)

La natation au collège :

  • être autonomes dans l’eau
  • savoir se déplacer sur de plus longues distances
  • se concentrer sur l’apprentissage des différentes nages
  • connaître les règles d'hygiène corporelle
  • prendre connaissance du règlement intérieur de l'installation nautique
  • connaître et respecter le rôle des adultes encadrants

La natation au lycée :

  • nager de manière responsable en milieu naturel surveillé
  • faire face à certaines situations périlleuses et porter secours sans se mettre soi même en danger (natation sauvetage)

Les tests d’évaluation en natation

A la fin de chaque cycle, l’élève est évalué pour valider l’acquisition des compétences. Chaque élève doit donc être capable de :

En maternelle :

Entrées dans l’eau  Immersions  Déplacements
  • Descendre par les marches dans le petit bain
  • Descendre par l’échelle
  • Entrer par le toboggan
  • Entrer par un tapis posé à 
cheval sur le bord
  • Entrer dans l’eau avec ou 
sans aide, de la position 
assise au bord du bassin
  •   Pousser un ballon ou un flotteur avec la tête
  • Immerger la bouche pour souffler dans l’eau
  • Immerger et bloquer la respiration
  • Immerger la tête pour passer sous une ligne d’eau
  • Ouvrir les yeux, tête immergée pour identifier un objet
  • Ramasser un (des) objet(s) sous l’eau...

 

  •  Marcher en se tenant au mur
  • Se déplacer sans appuis plantaires, en se tenant au mur
  • Se déplacer en ayant une main sur le mur, l’autre sur un appui flottant (planche, frite, tapis, ...)
  • Se déplacer le long d’appuis instables (lignes, tapis, ...)
  • Se déplacer sur 3 m, sans appuis plantaires, une frite sous les bras....

En primaire :

Premier palier
(à évaluer en fin de cycle 2) : 

Se déplacer dans l’eau sur 15 mètres sans aide à la flottaison et sans prise d’appuis.

Effectuer une série d’actions en moyenne profondeur et sans prise d’appuis : sauter dans l’eau, se déplacer brièvement sous l’eau, se laisser flotter avant de regagner le bord.  

 Deuxième palier
(à évaluer en fin de cycle 3) :

 Se déplacer sur 30 m sans aide à la flottaison et sans prise d'appuis (par exemple, se déplacer sur 25 mètres, effectuer un virage, une coulée et une reprise de nage pour gagner le bord)

Enchaîner un saut ou un plongeon en grande profondeur, un déplacement en immersion et un surplace avant de regagner le bord.

Au collège :

Troisième palier
(à évaluer au collège) : 
Parcours composé de 5 tâches à réaliser en continuité, sans prise d'appuis au bord du bassin :
Sauter en grande profondeur ;
Revenir à la surface et s'immerger pour passer sous un obstacle flottant ;
Nager 20 mètres : 10 mètres sur le ventre et 10 mètres sur le dos ;
Réaliser un surplace de 10 secondes ;
S'immerger à nouveau pour passer sous un obstacle flottant. 

Au lycée :

A évaluer avant la fin de la terminale :
Parcours composé de 5 tâches à réaliser en continuité, sans prise d'appuis au bord du bassin :
Plonger et nager 10m en immersion
Nager 10’ sans prendre appui.
Réaliser un surplace de 1’
Réaliser un plongeon canard pour remonter un objet immergé.
Remorquer cet objet sur 20m sur le dos et les bras croisés sur la poitrine.

L’encadrement des cours de natation scolaire

La natation scolaire se fait dans un environnement très cadré pour assurer la sécurité des enfants et pour favoriser l’apprentissage de la natation dans les meilleures conditions.

En maternelle, l’encadrement des cours de natation doit être assuré par :

  • un enseignant qui est responsable de l’activité pédagogique
  • deux adultes agrées (professionnels qualifiés ou bénévoles) par le directeur académique de l’Education Nationale

En primaire, l’encadrement des cours de natation doit être assuré par :

  • un enseignant qui est responsable de l’activité pédagogique
  • un professionnel qualifié agrée par le directeur académique de l’Education Nationale

Au collège et au lycée, l’encadrement des cours de natation doit être assuré par :

  • le professeur d’EPS (rôle pédagogique)
  • les accompagnants : éducateur sportif qualifié

Les ATSEM : ils peuvent accompagner les enfants de maternelle pour les aider à l’extérieur du bassin (transport, douche, toilettes, vestiaire) après autorisation du maire.

Les auxiliaires de vie : ils accompagnent les élèves handicapés au bord du bassin mais y compris dans l'eau, quand c'est nécessaire. Ils ne sont soumis ni à agrément, ni à obligation d'une qualification spécifique. Leur rôle se limite à l'accompagnement.

Les assistants bénévoles : ils peuvent aider l’enseignant à condition d’obtenir un agrément du directeur académique (réunion d’information et évaluation technique).

Le matériel nécessaire à la natation scolaire

Pour pratiquer, la natation scolaire, l’élève doit s’équiper d’un maillot de bain confortable, de lunettes de piscine et d’un bonnet de bain. Il doit aussi penser à emporter une serviette de bain, des sous-vêtements de rechange et des vêtements secs pour la sortie de la piscine.

Les dispenses de natation

Même si la natation scolaire est obligatoire, il est possible de se faire dispenser en cas de motif valable et exceptionnel. Suite à un avis médical et un accord de l’enseignant et du chef de l’établissement, l’enfant pourra être dispensé de piscine.

Le transport pour la natation scolaire

Le transport pour se rendre aux cours de natation scolaire est assuré par un bus scolaire qui amène les enfants à la piscine et les ramène ensuite à l’école ou au collège. Si la piscine est située à proximité de l’école, les enfants peuvent y aller à pied à condition d’être accompagnés par leur enseignant. Au lycée, les élèves peuvent, s’ils le souhaitent, se rendre à la piscine, par leurs propres moyens.

        

Tout sur la natation scolaire

Les avis et commentaires
sur la natation scolaire : apprendre à nager à l'école

  • Pour plus d'info il y a un livre de 2013
    il traite de cela et aide pour la construction de séance et explique le rôle de chaque acteur
    pourquoi et comment apprendre à nager
    De la natation scolaire vers la natation sportive...
    aquatiquement

    jules - Le 08/02/13 à 10h09

Tous les avis et commentaires
sur la natation scolaire : apprendre à nager à l'école