Exercer la brasse avec un pull-buoy

Mis à jour le 25 août 2016

Le pull-buoy est un accessoire très répandu chez les nageurs car il est facile à utiliser, il est ultraléger et se glisse facilement dans un sac de piscine. Guide-piscine vous explique quels sont les avantages de nager avec un pull-buoy, comment l’utiliser en brasse et quelles sont les précautions à prendre pour éviter de se blesser au dos.

Exercer la brasse avec un pull-buoy&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Benjamin Baranger Fotolia</span>

Exercer la brasse avec un pull-buoy  © Benjamin Baranger Fotolia

Pourquoi utiliser un pull-buoy en brasse ?

Un pull-buoy est un accessoire en mousse (en forme de 8) qui se glisse entre les jambes en natation et qui permet de maintenir les jambes à la surface de l’eau. De nombreux nageurs l’utilisent pour réaliser des exercices techniques dits « éducatifs » afin de mieux se concentrer sur la partie supérieure du corps. En effet, en glissant un pull-buoy entre vos jambes, vos jambes flottent toutes seules sans avoir à faire de battements et vous pouvez alors centrer toute votre attention sur la qualité de vos mouvements de bras.

Comment nager la brasse avec un pull-buoy ?

En brasse, il est possible d’utiliser le pull-buoy de deux façons bien distinctes :

  • Pull-buoy sans mouvements de jambes : cet exercice est idéal pour faire travailler les bras et apprendre à bien les utiliser pour faire sortir votre buste de l’eau et reprendre votre respiration le plus rapidement possible.
  • Pull-buoy avec mouvements de jambes : cet exercice demande de bien coincer le pull-buoy entre vos cuisses et de les maintenir bien serrées pour éviter qu’il ne s’échappe. Pensez à ne pas trop écarter les jambes et à ne pas trop plier les genoux pour bien réaliser l’exercice. Cela vous permettra de perfectionner votre mouvement de jambes de brasse et de corriger une éventuelle dissymétrie.

A utiliser avec précaution

Le pull-buoy est un accessoire très simple à utiliser et qui présente un réel intérêt mas attention tout de même dans son usage car il n’est pas conseillé pour tous les nageurs. En effet, le pull-buoy n’est pas idéal pour les nageurs souffrant de mal de dos et plus particulièrement de pathologie lombaire. Le pull-buoy, en maintenant les jambes à la surface, a tendance à cambrer le dos du nageur et plus particulièrement lorsque vous nagez sur le ventre. Il est donc préférable de ne pas l’utiliser lorsque vous nagez le crawl si vous souffrez du dos.

Si vous souhaitez acheter un pull-buoy, comptez entre 5 et 20 euros selon le modèle et la marque choisis. Il existe des petits modèles plus discrets et des grands modèles qui flottent davantage. A vous de choisir celui qui vous convient le mieux.

En savoir plus sur l'apprentissage de la brasse.

        

Les avis et commentaires
sur exercer la brasse avec un pull-buoy