La respiration en brasse

Mis à jour le 25 août 2016

La brasse est une des nages préférées des nageurs débutants mais elle n’est pas aussi simple qu’elle n’en a l’air ! Sa principale difficulté réside dans la respiration et la coordination de cette respiration avec les mouvements de bras et de jambes. A quel moment respirer en brasse ? Comment respirer correctement et comment améliorer sa respiration ?

Respirer correctement en brasse&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia</span>

Respirer correctement en brasse  © Fotolia

Quand respirer en brasse ?

L’expiration en brasse se fait dès que vous rentrez la tête dans l’eau et pendant toute la phase de retour des bras vers l’avant. Elle doit se faire simultanément par la bouche et par le nez de façon continue et longue. L’inspiration, quant à elle, se fait à la fin de la phase de traction des bras, juste quand le nageur relève la tête hors de l’eau pour inspirer. L’inspiration doit être la plus rapide possible pour que la tête puisse rentrer à nouveau dans l’eau le plus vite possible. Sachez qu’en brasse, il ne faut pas enchaîner les mouvements de brasse et de jambes sans s’arrêter. Il est important de respecter un léger temps d’arrêt que l’on appelle coulée de façon à se laisser glisser un peu sous l’eau, de bien souffler tout son air et de décontracter les muscles.

Comment respirer en brasse ?

Lorsque vous nagez la brasse (et en natation en général), l’expiration doit être profonde, longue et continue afin de bien expulser tout l’air présent dans vos poumons. On parle alors d’expiration active. Prenez soin de bien souffler sous l’eau par la bouche mais aussi par le nez. Une fois tout l’air expulsé, vous devez sortir la tête de l’eau pour reprendre votre respiration. Avec des poumons vides, le simple fait d’ouvrir la bouche vous permet d’inspirer très rapidement. On parle alors d’inspiration réflexe. Plus l’inspiration est rapide et moins vous perturbez votre position horizontale. De cette façon, vous restez bien en équilibre et vous réduisez la résistance à l’avancement.

Comment améliorer sa respiration en brasse ?

Pour améliorer votre respiration en brasse, commencez par faire des longueurs avec une planche et en faisant le mouvement des jambes en brasse. Placez votre tête dans l’eau pour expirer votre air. Apprenez également à expirer et inspirer en restant immobile sous l’eau. Une fois que vous maîtrisez la respiration en brasse, vous pouvez la travailler en faisant des sprint, en variant les vitesses de nage et en nageant des pyramides. N’hésitez pas à demander à un maître-nageur de vous observer sur quelques longueurs pour savoir si votre respiration est bien placée et bien coordonnée avec vos mouvements. Il existe également de nombreuses vidéos sur internet qui vous expliquent la technique.

A lire également : Comment nager la brasse avec un pull-boy ?

        

Les avis et commentaires
sur la respiration en brasse