Le battement de jambes en crawl

Mis à jour le 23 août 2016

Lors de la nage en crawl, le battement de jambes est souvent le point faible des nageurs. Il est pourtant incontournable d’acquérir la bonne méthode pour effectuer ces battements si vous souhaitez nager le crawl efficacement.

Le battement de jambes en crawl&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Andriy Bezuglov Fotolia</span>

Le battement de jambes en crawl  © Andriy Bezuglov Fotolia

Pourquoi le battement de jambes est-il si important en crawl ?

Lorsque vous nagez le crawl, l’enjeu est double : il s’agit à la fois d’avancer rapidement, tout en économisant son énergie pour nager de façon régulière, le plus longtemps possible. Le crawl requiert donc une excellente coordination des bras et des jambes, mais également un battement de jambes :

  • Propulsif : qui va vous faire avancer le plus loin possible.
  • Qui va permettre d’équilibrer tout le corps afin de le maintenir à l’horizontal.

Beaucoup de nageurs débutants imaginent qu’un battement efficace et propulsif signifie battre des jambes le plus fort possible, or le battement de jambes requis lors de la nage en crawl est bien plus subtil que ça. En effet, si vous effectuez des battements de jambes précipités, vous avancerez rapidement mais vous vous fatiguerez très rapidement. Acquérir la bonne méthode pour un battement de jambes tranquille mais efficace vous permettra d’avancer de façon régulière sans être essouflé(e).

Améliorer ses battements de jambes en crawl

Vous pouvez effectuer quelques exercices pour améliorer votre battement de jambes en crawl. Si vous n’avez pas encore trouvé la bonne technique, vous pouvez y travailler en suivant quelques conseils simples et pratiques :

  • Les jambes doivent être perpétuellement tendues à la surface de l’eau.
  • Les battements doivent partir de la hanche, mais c’est la mobilité des chevilles et des pieds qui va rendre le battement efficace.
  • Les chevilles doivent rester souples et détendue, tandis que la pointe du pied doit être allongée sans se contracter.
  • Les battements que vous allez effectuer consistent en des impulsions souples des jambes, dans un mouvement de haut en bas.
  • La pointe des pieds doit effectuer des fouettés d’eau.
  • Une seule jambe doit travailler à la fois : l’une des deux jambes va effectuer une impulsion à la base de l’eau, tandis que l’autre sera au repos, puis vous allez inverser. Ces mouvements seront effectués assez rapidement afin de faire travailler les jambes par un effet d’inertie.
  • Votre corps doit rester le plus allongé possible à la surface de l’eau.
  • Ne cherchez pas à synchroniser les battements de vos jambes avec les mouvements de vos bras qui n’ont pas le même rythme en crawl.

Retrouvez également tous les mouvements du corps en crawl dans notre article dédié ! 

        

Les avis et commentaires
sur le battement de jambes en crawl