Le crawl polo

Mis à jour le 23 août 2016

Le crawl polo tire son nom directement de la discipline aquatique et désigne une technique de nage et un éducatif en crawl. Quel est l’intérêt de nager en crawl polo ? Quand nager le crawl polo et comment le pratiquer correctement ? Guide-piscine répond à toutes vos questions.

Le crawl polo&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Le crawl polo  DR

Qu’est-ce que le crawl polo ?

Le crawl polo est une façon de nager le crawl en gardant la tête hors de l’eau. Il porte ce nom en référence aux nageurs de polo qui nagent de cette façon pendant les matchs. Le crawl polo est aussi nagé par certains triathlètes pendant la partie natation alors que certains nageurs l’utilisent comme un éducatif en entraînement. Le crawl polo est réservé aux nageurs confirmés ayant déjà une bonne maîtrise technique en crawl. Il est recommandé aux nageurs débutants de nager le crawl classique et de se concentrer sur la bonne réalisation des mouvements.

Pourquoi nager le crawl polo ?

Le crawl polo est une technique de nage qui présente des avantages certains. Il permet de favoriser une synchronisation des mouvements où les bras sont en opposition. Il permet aussi d’augmenter la propulsion des mouvements de jambes. Il peut donc être intéressant pour les nageurs cherchant à améliorer leur propulsion. En effet, le crawl polo est peu propice à la flottaison car le corps n’est pas à l’horizontale. Les jambes ont tendance à aller vers le fond du bassin. Le nageur va devoir accentuer le battement des jambes et appuyer continuellement au niveau des bras pour maintenir la position. Le crawl polo est aussi un bon exercice pour améliorer le gainage car vous devez essayer de garder les pieds dans l’alignement du corps.

Comment nager le crawl polo ?

Pour nager le crawl polo, il suffit de nager le crawl mais en gardant la tête hors de l’eau en permanence. Regardez droit devant vous et essayez de garder votre tête la plus immobile possible. Les épaules dégagées, allez chercher l’eau devant vous tout en gardant les coudes au dessus des mains pendant la traction. Pensez à bien expirer et à inspirer car dans cette position, vous avez tendance à contracter les abdominaux et à bloquer votre respiration. Il n’est pas rare de voir un nageur s’essouffler beaucoup plus vite en crawl polo qu’en crawl classique ! En effet, en natation, la respiration est rythmée par les mouvements effectués sous l’eau et hors de l’eau et le fait de nager hors de l’eau en permanence peut alors perturber le cycle respiratoire.

        

Les avis et commentaires
sur le crawl polo