Le mouvement des bras en crawl

Mis à jour le 23 août 2016

Le crawl vient de l’anglais « to crawl » qui signifie « ramper ». C’est grâce à l’action des bras que le nageur avance. Des mouvements de bras inefficaces font perdre beaucoup d’énergie pour rien. Découvrez quel est le bon mouvement de bras en crawl et comment améliorer votre technique pour gagner en performance.

Le mouvement des bras en crawl&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia</span>

Le mouvement des bras en crawl  © Fotolia

Le mouvement de bras dans l'eau en crawl

Le mouvement commence avec le bras allongé dans le prolongement de l’épaule. La main se pose à la surface de l’eau et prend appui avant d’effectuer une traction. Placez la main légèrement vers l’extérieur avec la paume vers la droite et le bas. Le bras effectue ensuite une traction dans l’eau en effectuant un arc de cercle vers l’extérieur. De cette façon, il respecte le mouvement naturel du bras et il contourne la résistance de l’eau. Lorsqu’elle arrive au niveau de l’épaule, la main se rapproche du centre du corps, le bras se plie et le coude se place à l’extérieur par rapport à la main. Le bras entre alors en phase de poussée. Le bras fait alors un arc de cercle vers l’intérieur en orientant la paume de la main vers les pieds. On parle souvent de former un S avec le bras. N’hésitez pas à utiliser la surface de votre avant-bras pour attraper le plus d’eau possible. En fin de poussée, la main revient vers le coté du corps afin de sortir de l'eau au niveau de la cuisse.

Le retour aérien des bras en crawl

Le bras sort de l’eau au niveau de la cuisse, se déplace le long du corps pour reprendre sa position initiale dans le prolongement de l’épaule. Levez bien le coude pour effectuer le retour aérien de votre bras. De cette façon, c’est le coude qui supporte le poids du bras et non l’épaule. Cela évite de trop fatiguer vos épaules et cela vous permet de reposer vos muscles. Pour bien réaliser le retour aérien, il est possible de s’entraîner en frôlant l’eau avec le bout des doigts. Vous êtes ainsi obligés de soulever le coude et de garder votre bras bien souple.

Pour un mouvement de bras plus efficace

Pour gagner en efficacité pendant les mouvements de bras, il est possible de nager avec des plaquettes. Elles vous obligent à placer les mains correctement dans l’eau et à prendre conscience de vos appuis. Pensez aussi à nager en amplitude, c’est-à-dire à nager en faisant des mouvements amples et lents. N’hésitez pas à compter vos mouvements de bras et à essayer de les réduire à chaque longueur. Si vous voulez gagner en puissance, pensez aussi à vous entraîner à sec. La musculation est un bon moyen pour renforcer vos bras et vos épaules et pour tirer davantage dans l’eau.

Vous pouvez également lire notre article sur le roulis des épaules en crawl, technique très utile mais souvent peu maîtrisée.

        

Tout sur Mouvements bras en crawl

Les avis et commentaires
sur le mouvement des bras en crawl