Le roulis des épaules en crawl

Mis à jour le 23 août 2016

Le roulis des épaules en crawl est un critère très important au même titre que la flottabilité ou l’hydrodynamisme. Cependant, peu de nageurs le maîtrisent réellement, ce qui peut provoquer des tendinites au niveau de l’épaule sur le long terme. Découvrez ce qu’est le roulis des épaules, à quoi il sert et comment faire pour le travailler et l’améliorer.

Le roulis des épaules en crawl&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; jcfotografo - Fotolia.com</span>

Le roulis des épaules en crawl  © jcfotografo - Fotolia.com

Qu’est-ce que le roulis en natation ?

Le roulis en natation est une composante très importante en crawl comme en dos. Il s’agit en fait de la rotation des épaules autour de l’axe longitudinal du corps. Concrètement, le nageur en crawl (mais aussi en dos) ne doit jamais avoir les épaules à plat. Elles fonctionnent par effet miroir. Lorsqu’une épaule est immergée, l’autre se trouve hors de l’eau. Le mouvement transversal des épaules se rapproche de 180° lorsqu’il est effectué correctement. A l’inverse, le tronc, la tête et le bas du corps doivent rester le plus droit possible. La tête sortira de l’eau juste pour permettre au nageur de reprendre son souffle.

A quoi sert le roulis des épaules en crawl ?

Le roulis des épaules est très important en natation car il permet au corps de s’allonger davantage dans l’eau, d’utiliser ses muscles de façon plus efficace et de réduire les risques de blessure. Plus vos épaules sont rigides et plus vous risquez de souffrir d’une tendinite. Le roulis permet aussi de chercher des appuis plus profonds, de diminuer les résistances à l’avancement et de faciliter la rotation de la tête. Essayez de sortir la tête de l’eau sur le côté pour respirer sans bouger les épaules et vous verrez que c’est très inconfortable voire impossible ! En bref, le roulis des épaules permet de « tirer » plus d’eau et d’avancer plus vite.

Comment améliorer le roulis des épaules en crawl ?

Pour améliorer le roulis en crawl, essayez tout d’abord d’aller chercher l’eau le plus loin possible avec votre main et tirez vers vous avec les paumes et les avant-bras, un peu comme si vous deviez tirer sur une corde pour avancer. Essayez de bien dégager l’épaule et le bras de l’eau. L’épaule opposée s’enfoncera naturellement dans l’eau. Pour pousser l’exercice un peu plus loin, prenez un pull-buoy et placez-le sous votre bras au niveau de l’aisselle. Nagez le crawl avec un seul bras et gardez l’autre bras avec le pull-buoy immobile. Pensez à bien battre des jambes pour bien maintenir le corps en équilibre. En pratiquant cet exercice pendant quelques longueurs, vous apprendrez à bien positionner vos épaules et à maîtriser le roulis.

A lire également : Comment bien maîtriser le mouvement des bras en crawl ?

        

Les avis et commentaires
sur le roulis des épaules en crawl