Les muscles sollicités pendant le crawl

La natation est un sport ultra complet qui sollicite presque tous les muscles de votre corps et présente l’avantage d’être non violente pour les articulations. Le crawl est la nage préférée des nageurs car, en plus de procurer une sensation de glisse très agréable, il permet de sculpter la silhouette. Découvrez quels sont les muscles sollicités en crawl et quels accessoires utilisés pour renforcer le travail musculaire.

Apprendre le crawl&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Apprendre le crawl  DR

Le haut du corps

Le crawl est une nage de traction qui se fait par le haut du corps. Il est facile de le constater en observant la morphologie des nageurs en général. Ils ont la musculature beaucoup plus développée au niveau du haut du corps.

Lorsque vous nagez le crawl, vous sollicitez particulièrement :

Zone Muscles sollicités Fonction
Les épaules - coiffe des rotateurs
- trapèzes
- deltoïdes
- grand dentelé
- angulaire

- mobilité des bras et des épaules (rotation, élévation)

Les bras - long biceps et court biceps
- triceps (vaste externe, vase interne, long chef)
- flexion et rotation des bras
- extension du bras
Le tronc - les abdominaux (les obliques) - maintien du tronc bien droit

Le bas du corps

Le bas du corps est moins sollicité en crawl. Il ne sert à rien de mettre de l’intensité dans les battements de jambes car ils sont très énergivores et ont un rendement médiocre. Les jambes servent avant tout à maintenir les jambes à la surface de l’eau et contribuent à la flottabilité et à l’équilibre du corps du nageur.

Zone Muscles sollicités Fonction
Les fessiers - les glutéaux (grand, moyen et petit fessier) - mobilité de la cuisse et maintien du bassin
Avant de la cuisse - le vaste fémoral
- le vaste latéral
- le vaste médial
- le vaste intermédiaire
- flexion de la cuisse sur la hanche
- extension de la jambe sur la cuisse
Arrière de la cuisse - le biceps fémoral
- le biceps semi-tendineux
- le biceps membraneux
- flexion de la jambe
- extension de la cuisse
Les mollets - le soléaire
- les jumeaux
- extension du pied sur la jambe

Se muscler avec des accessoires

Pour solliciter encore davantage votre masse musculaire en crawl, il est conseillé de nager avec des accessoires :

  • La planche : elle est idéale pour se concentrer sur les battements de jambes
  • Les palmes : elles augmentent la résistance de l’eau au niveau des jambes et permettent de les renforcer et de les affiner. En version mini, elles ont tendance à affiner vos cuisses mais les palmes un peu plus longues opposent davantage de résistance dans l’eau et renforcent vos muscles.

Le crawl pour se muscler ?

Si le crawl est une nage qui sollicite principalement les muscles du haut du corps, elle ne permet pas cependant de prendre en masse musculaire. La natation a plutôt tendance à affiner les muscles, à les allonger et à les hypertrophier. Les nageurs qui sont taillés en V nagent plusieurs kilomètres par semaine et depuis plusieurs années. Pour vous muscler, vous devez nager au minimum trois fois par semaine à raison de 45 minutes par séance.
La résistance de l’eau est excellente pour travailler les muscles en profondeur. Les nageurs ont la cage thoracique très développée car leur système pulmonaire se développe au fur et à mesure qu’ils gagnent en endurance. Il ne s’agit en rien de pectoraux surdimensionnés suite à des exercices de musculation.

        

Les avis et commentaires
sur les muscles sollicités pendant le crawl