L’ondulation en papillon

Mis à jour le 25 août 2016

L’ondulation est le mouvement de base qu’il faut savoir maîtriser pour nager le papillon. Même si elle semble difficile techniquement, ce n’est pas forcément le cas. Avec un peu de pratique, n’importe quel nageur est capable de pratiquer l’ondulation. Découvrez à quoi sert l’ondulation, comment la maîtriser et quels sont les exercices qui peuvent vous aider à y parvenir.

L'ondulation en papillon&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia</span>

L'ondulation en papillon  © Fotolia

A quoi sert l’ondulation en papillon ?

L’ondulation en papillon est primordiale pour maîtriser correctement la nage. A elle seule, elle facilite le passage des bras vers l’avant, elle favorise une meilleure propulsion et permet de réduire la dépense énergétique si elle est réalisée correctement. Mais attention, pour maîtriser l’ondulation, il faut d’abord s’entraîner sur plusieurs longueurs afin de trouver ses marques dans l’eau. On assimile souvent le mouvement de l’ondulation à celui du dauphin et il peut sembler assez technique. Sachez d’ailleurs que de nombreuses personnes abandonnent l’idée de nager le papillon avant même d’avoir essayé car c’est une nage qui a la réputation d’être très compliquée. Détrompez-vous, l’ondulation n’est pas si difficile à réaliser. Il suffit d’un peu de pratique et de persévérance.

Comment maîtriser l’ondulation en papillon ?

Avant de commencer, sachez que l’ondulation ne part pas des hanches comme il est souvent stipulé mais de la tête. En effet, le mouvement est amorcé par la tête, il est ensuite transmis aux épaules, au bassin avant d’être amplifié par les jambes. Lorsque vous rentrez les mains dans l’eau pour faire le mouvement de bras, rentrez la tête entre les épaules et faites remonter le bassin vers la surface de l’eau tout en pliant légèrement les jambes. Relevez ensuite la tête en rabaissant le bassin et réalisez un fouetté sur l’eau avec vos pieds. N’oubliez pas que pour réaliser une belle ondulation, il est important de garder les jambes et les pieds joints et de réaliser des mouvements symétriques aussi bien avec les bras qu’avec les jambes.

Les exercices pour améliorer l’ondulation en papillon

Pour améliorer votre ondulation en papillon, il est possible de réaliser des exercices techniques (ou éducatifs) :

  • Ondulations avec les bras le long du corps : le but ici est d’onduler en entrant dans l’eau par la tête afin de sentir quel rôle joue la tête dans la nage papillon.
  • Bras en brasse, jambes ondulation : en effectuant un mouvement de brasse avec les bras, vous pouvez bien sortir votre buste de l’eau et ainsi mieux replonger la tête la première pour faire une ondulation. C‘est aussi un bon moyen pour ne pas trop vous fatiguer et pour vous concentrer davantage sur l’ondulation en soi.

Si vous avez du mal à maîtriser le mouvement au début, pensez à chausser des palmes pour réduire la dépense énergétique et pour accentuer les sensations de nage. Avec les palmes, vous ressentirez davantage le fouetté des pieds dans l’eau et le mouvement qui part de la tête et va jusqu’aux pieds.

        

Les avis et commentaires
sur l’ondulation en papillon