Les bases de la natation

Mis à jour le 12 juillet 2016

Sport aux multiples bienfaits, la natation est très souvent recommandée par les médecins et les kinésithérapeutes. Pour en tirer tous les bénéfices, il faut cependant passer par une phase d’apprentissage qui permet à tout nageur d’acquérir les bases. Quelles sont les bases de la natation indispensables à la maîtrise de la discipline ?
Tout passe par la flottaison, la respiration et la propulsion.

Les bases de la natation&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Digital Vision. - Thinkstock</span>

Les bases de la natation  © Digital Vision. - Thinkstock

Flottaison et position dans l’eau

Avant de chercher à vous déplacer dans l’eau, vous devez savoir flotter. Selon le principe de la poussée d’Archimède, tout corps immergé subit une force verticale (du bas vers le haut) qui le pousse à flotter naturellement. Cependant, la partie inférieure du corps est plus lourde que le tronc et a tendance à s’enfoncer au fond de l’eau. Pour bien flotter en natation, il est important de bien vous allonger et de rester le plus possible à la surface de l’eau. Cela sous entend également mettre votre tête sous l’eau pour qu’elle soit parfaitement alignée avec votre colonne vertébrale. Sachez que plus vous contracterez votre ceinture abdominale et plus il vous sera facile de rester allongé à la surface de l’eau.

La respiration en natation

Une fois que vous maîtrisez la flottaison, vous pensez que vous êtes prêt à apprendre les mouvements en brasse et en crawl mais évitez de trop vous précipiter. Vous pouvez bien évidemment chercher à vous déplacer dans l’eau mais si vous ne savez pas gérer votre respiration en milieu aquatique, vous risquez de vite vous essouffler. Apprenez d’abord à respirer dans l’eau tout en étant immobile. Il ne s’agit pas de vous transformer en poisson mais plutôt d’apprendre à expirer sous l’eau et à inspirer sans trop déséquilibrer votre corps. Une fois que vous serez à l’aise avec l’exercice, vous pourrez alors commencer à vous déplacer dans l’eau et à synchroniser votre respiration avec vos mouvements.

Propulsion et battements de jambes

Pour vous déplacer en natation, vous devez travailler votre traction et votre propulsion. Si les bras jouent un rôle primordial pour avancer dans l’eau, les jambes ne doivent pas pour autant être négligées. A en juger la morphologie des nageurs, il est impossible de nier que les bras font le plus gros du travail et travaillent soit en traction soit en propulsion. Les jambes sont, quant à elles, utilisées pour maintenir l’équilibre de votre corps et vous propulser vers l’avant. Mais ne concentrez pas tous vos efforts sur vos battements de jambes car ils sont très énergivores et ont un rendement faible. Pour gagner en performance, il est plus intéressant de chercher à rendre plus efficaces vos mouvements de bras.

        

Les avis et commentaires
sur les bases de la natation