Nager en ondulation

Nager en ondulation peut décourager les nageurs débutants qui voient ce mouvement comme un exercice très technique et très difficile à réaliser. Mais pas de panique ! Nager en ondulation n’est pas si compliqué et est à la portée de tous avec un peu d’entraînement. Quel est l’intérêt de nager en ondulation ? Comment nager en ondulation ? Et comment améliorer sa technique ?

Apprendre à nager&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Apprendre à nager  DR

Pourquoi nager en ondulation ?

Nager en ondulation est indispensable pour maîtriser le papillon car cela facilite le passage des bras vers l’avant et favorise une meilleure propulsion. L’ondulation est aussi pratiquée lors des coulées en dos crawlé et en crawl si le nageur le souhaite. Elle est d’ailleurs plus efficace que les battements de jambes. En effet, il a été démontré grâce à différentes études que les nageurs se déplaçaient plus vite sous l’eau à condition de nager en ondulation. Le mouvement part de la tête et se termine au niveau des pieds. Le corps ne déplace que très peu d’eau et la résistance à l’avancement est donc moindre. Nager en ondulation est d’ailleurs comparé à la façon de nager des dauphins.

Comment nager en ondulation ?

Pour nager en ondulation, vous devez savoir que le mouvement part de la tête pour être transmis aux épaules, au bassin et se termine dans les jambes. Rentrez la tête entre les épaules et faites remonter le bassin vers la surface de l’eau tout en pliant légèrement les jambes. Relevez ensuite la tête en rabaissant le bassin et réalisez un fouetté sur l’eau avec vos pieds. N’oubliez pas que pour réaliser une belle ondulation, il est important de garder les jambes et les pieds joints, d’adopter une position profilée (mains et poignets l’un sur l’autre, bras serrés, tête rentrée) et d’avoir les jambes tendues mais souples.

Comment mieux nager en ondulation ?

Pour améliorer votre ondulation, il est possible de réaliser les éducatifs suivants (avec ou sans palmes) :

  • Ondulations avec les bras le long du corps : le but ici est d’onduler en entrant dans l’eau par la tête afin de sentir quel rôle joue la tête dans la nage papillon.
  • Bras en brasse, jambes ondulation : en effectuant un mouvement de brasse avec les bras, vous pouvez bien sortir votre buste de l’eau et ainsi mieux replonger la tête la première pour faire une ondulation. C‘est aussi un bon moyen pour ne pas trop vous fatiguer et pour vous concentrer davantage sur l’ondulation en soi.

Pour évaluer vos progrès, vous pouvez compter le nombre d’ondulations que vous faites par longueur. Essayez de réduire ce nombre à chaque longueur.

        

Les avis et commentaires
sur nager en ondulation