Le sauv’nage

Le sauv’nage fait partie du programme de formation des nageurs mis en place par l’Ecole Française de Natation et la FFN. Il s’agit de la toute première étape et concerne principalement les nageurs les plus jeunes. La réussite du test du sauv’nage est indispensable pour pouvoir passer aux étapes suivantes. A la fin de la formation, le nageur peut alors participer aux compétions officielles organisées par la fédération.

Le sauv’nage&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia</span>

Le sauv’nage  © Fotolia

Le sauv’nage ou comment former les apprentis nageurs

Depuis 2004, les enfants qui souhaitent participer aux compétions officielles organisées par les Fédération Française de Natation doivent obligatoirement passer 3 tests dans le but de développer leurs compétences :

  • le sauv’nage permet d’évaluer l’acquisition d’un minimum de compétences pour assurer sa sécurité dans l’eau. Ce test est destiné à tous les nageurs à partir de 7 ans et pourrait devenir indispensable pour accéder à toutes les activités aquatiques scolaires, associatives ou de loisirs.
  • Le pass’sport de l’eau valide des compétences plus élaborées et permet aux nageurs de découvrir les 5 disciplines de la natation (natation course, natation synchronisée, water-polo, plongeon, nage avec palmes). Pour passer à l’étape suivante, le nageur doit réussir le test dans au moins 3 disciplines.
  • Le pass’compétition est spécifique à une discipline et est la dernière étape avant de pouvoir participer aux compétions officielles. Il concerne la natation course, la natation synchronisée, la nage eau libre et le water-polo.

Le test du sauv’nage

Il s’agit d’un test qui se présente sous la forme d’un parcours. Il doit être réalisé en grande profondeur sans reprise d’appui et sans lunettes.

1 - Entrée dans l’eau et immersion

Sauter dans l’eau et se laisser remonter passivement 

  • Impulsion
  • Immersion Totale
  • Remontée sans propulsion
2 - Flottaison ventrale S’immobiliser en position ventrale (étoile de mer) pendant 5 secondes
  • Equilibre ventral maintenu en surface 5 secondes
  • Epaules et bassin en surface
3 - Immersion orientée Nager jusqu’à un cerceau posé sur l’eau et y rentrer
  • A réaliser sans prendre appui sur le cerceau
4 - Equilibre vertical  Rester en position verticale pendant 5 secondes à l'intérieur du cerceau
  • Tête émergée, oreilles et bouche hors de l’eau
  • Tenir 5 secondes
5 - Déplacement ventral et immersion Alterner sur une distance de 15 à 20 mètres, un déplacement ventral et le passage sous des obstacles (3 à 4) disposés le long du parcours
  • Déplacement sur le ventre
  • Sortie du visage entre chaque obstacle
6- Flottaison dorsale  S'immobiliser pendant 5 secondes sur le dos
  • Equilibre dorsal maintenu 5 secondes.
  • Epaules et bassin en surface.
7 - Déplacement dorsal  Réaliser une propulsion dorsale. Nager sur le dos entre 15 et 20 mètres. La référence aux nages codifiées n’est pas obligatoire.
  • Déplacement sans temps d’arrêt en conservant la position dorsale.
8- Exploration de la profondeur Aller chercher un objet à environ 1,80 m de profondeur et le remonter à la surface. L’enfant concrétise sa réussite en montrant l’objet à la surface. Il peut alors relâcher l’objet et terminer son parcours sur le dos et regagner le bord du bassin en bout de ligne d’eau.
  • Remonter l’objet.
  • Le montrer au-dessus de la surface.
        

Les avis et commentaires
sur le sauv’nage