Apprendre à maîtriser le virage en natation

Mis à jour le 30 août 2016

Le virage fait partie des bases techniques de la natation. Gérer l’approche du mur, la prise d’appui, réussir la coulée et la reprise de nage, sont autant d’étapes clés pour gagner de la vitesse et améliorer ses performances. Comment réaliser un virage à la main et en "culbute" ? Quel type de virage effectuer lorsque l’on nage le crawl, le dos, le papillon ou encore la brasse ?

Lors de la coulée, le corps est en flexion pour profiter au mieux de la glisse&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; ElinaManninen - Fotolia.com</span>

Lors de la coulée, le corps est en flexion pour profiter au mieux de la glisse  © ElinaManninen - Fotolia.com

Le virage à la main

Le virage à la main, comme son nom l’indique, consiste à réaliser un virage en touchant le mur du bassin avec sa main. Ce type de virage est principalement utilisé en brasse et aussi en papillon avec quelques variantes. Plusieurs actions composent ce virage :

  • l’approche : la tête reste dans l’axe, un bras tendu vers le mur et l’autre en appui le long du corps ;
  • la prise d’appui des mains : la main touche le mur avec les doigts et la paume ;
  • la bascule du corps : les jambes viennent se replier pour permettre au corps de basculer vers le mur ;
  • l’enfoncement sous l’eau : les jambes vont vers le mur et les mains se rejoignent sous l’eau ;
  • la prise d’appui des pieds : les pieds prennent appui sur le mur pour propulser le corps ;
  • la coulée : le nageur est sur le ventre, le corps en extension pour glisser le plus longtemps possible ;
  • la reprise de nage : dès que la vitesse diminue, le nageur reprend ses battements pour accélérer.

Pour réussir son virage, les mouvements doivent toujours être fluides et rythmés. Si vous apprenez à nager à un enfant, décomposez chaque action du virage pour l’aider à exécuter les gestes correctement.

Le virage "culbute"

Le virage appelé "culbute" est utilisé en crawl et en dos avec certaines spécificités pour chacune de ces nages. Il consiste à réaliser une roulade sous l’eau pour prendre ensuite appui avec les pieds contre le mur. Les étapes de l’appui, de la coulée et de la reprise de nage sont identiques au virage à la main mais l’approche au mur et la rotation du corps diffèrent.

En virage "culbute", le regard est fixé au mur et les bras restent le long du corps lors de l’approche. C’est ensuite la vitesse de déplacement alliée à la flexion de la tête qui va amorcer la rotation du corps. La tête se place sous les jambes et la bascule des reins se fait ensuite comme une roulade. Les jambes du nageur entrent dans l’eau groupées et se déploient dans l’eau ensuite pour réaliser la poussée en prenant appui contre le mur.

Découvrez également les différentes nages et les programmes de natation.

        

Virage en natation

Les avis et commentaires
sur apprendre à maîtriser le virage en natation