Les coulées en natation

Les coulées en natation s’effectuent juste après le virage ou après un départ plongé. Elles permettent de gagner quelques secondes sur le chrono mais pour cela, elles doivent être correctement réalisées. Découvrez comment améliorer vos coulées en natation et quelles sont les règles à respecter dans le cadre d’une compétition.

Les coulées en natation&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; ElinaManninen</span>

Les coulées en natation  © ElinaManninen

A quoi servent les coulées en natation ?

La coulée en natation correspond à l’intervalle de temps entre la poussée sur le mur et la reprise de nage. La coulée s’effectue après un virage en natation ou un départ plongé. Si on peut croire que le fait de ne pas nager peut faire perdre du temps sur le chrono, il en est tout autrement. Au contraire, sachez que sous l’eau votre corps rencontre moins de résistance qu’en surface et que si la coulée est correctement réalisée, elle peut vous faire gagner quelques secondes sur votre temps final. Sachez d’ailleurs que les nageurs de compétition effectuent de meilleurs chronos en bassin de 25 m car les virages y sont plus nombreux qu’en bassin de 50 m et les coulées font gagner du temps.

Comment améliorer sa coulée en natation ?

Pour tirer profit de la coulée en natation, il est primordial de bien la réaliser. Placez vos bras en hyper extension avec les doigts pointés vers l’autre côté du bassin. Pensez également à bien aligner votre tête avec le reste de votre corps comme si vous étiez une flèche. Dans cette position, vous améliorez l’hydrodynamisme de votre corps. Si vous n’avez jamais effectué de coulée, entraînez-vous en poussant sur le mur en essayant d’aller le plus loin possible. Gardez la tête entre vos bras et maintenez votre corps gainé pour bien garder le contrôle de la trajectoire. Contractez au maximum la ceinture abdominale. Quand vous maîtrisez la poussée, vous pouvez ajouter des mouvements d’ondulation pour gagner en vitesse et aller le plus loin possible.

Les coulées en natation et la réglementation

Si dans le cadre de l’entraînement, vous pouvez nager comme bon vous semble, il est important d’avoir en tête que les coulées sont soumises à réglementation dans le cadre d’une compétition. En effet, si vous avancez plus vite sous l’eau, il pourrait être tentant de nager sous l’eau pendant toute la longueur. Pendant une compétition, la coulée ne doit pas excéder les 15 m sous peine de se faire disqualifier. Sachez également qu’en dos crawlé, la coulée doit se faire sur le dos et qu’en crawl, en papillon et en brasse sur le ventre. En brasse, le nageur est autorisé d’effectuer sous l’eau un premier mouvement de bras pour se propulser vers l’avant, un mouvement de jambes et un dernier mouvement de bras pour sortir de l’eau et passer à la reprise de nage. Si le nageur effectue un mouvement de plus avec les bras et les jambes, il sera alors disqualifié.

        

Les avis et commentaires
sur les coulées en natation