Natation et courbatures

La natation, comme toute autre activité sportive, peut provoquer des courbatures chez le nageur débutant. Douloureuses, elles peuvent en décourager certains. Il existe fort heureusement des moyens d’éviter leur apparition ou de favoriser leur disparition.

Natation et courbatures&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Digital Vision. - Thinkstock</span>

Natation et courbatures  © Digital Vision. - Thinkstock

Qu’est-ce qu’une courbature ?

La courbature est une microlésion musculaire très courante chez les sportifs et plus particulièrement chez les sportifs débutants qui sollicitent de nouveaux muscles. Même si elle est sans gravité, la courbature peut être assez douloureuse et peut parfois vous décourager lorsque vous commencez une nouvelle activité sportive. Elle apparaît lorsque les muscles se refroidissent mais elle disparaît toute seule entre 24h et 48h après l’effort. La courbature apparaît souvent en cas d’échauffement insuffisant ou lorsque vous n’êtes pas habitués à faire travailler une zone musculaire. Un coureur à pied confirmé aura sûrement des courbatures la première fois qu’il pratiquera la natation. C’est tout à fait normal.

Les types de courbatures en natation

La pratique de la natation, comme tous les autres sports, engendre des courbatures chez le nageur et plus particulièrement chez le nageur débutant. La natation, étant un sport qui sollicite tous les muscles, il se peut que votre corps entier soit douloureux après une première séance de natation. Sachez cependant que les courbatures se localiseront principalement au niveau des bras, du dos et des épaules. En effet, en natation, vous travaillez davantage le haut du corps et ce sera donc cette partie du corps qui sera la plus douloureuse au début. Si vous nagez avec des palmes, vous ressentirez quelques courbatures au niveau des chevilles et des mollets. Lors de la première séance, nagez sans trop forcer pour habituer vos muscles à l’effort.

Comment éviter les courbatures en natation ?

Même si parfois, les courbatures sont inévitables, il est possible de les prévenir ou de les réduire en adoptant quelques gestes simples. Tout d’abord, pensez à vous échauffer correctement hors de l’eau mais aussi dans l’eau. Augmentez le rythme de la séance progressivement et restez raisonnable la première fois que vous nagez. Habituez vos muscles à être sollicités petit à petit et n’oubliez pas de vous hydrater avant, pendant et après l’entraînement. Une bonne hydratation permet une bonne récupération musculaire. Pensez également aux étirements à la fin de la séance. Consacrez-y entre 5 et 10 minutes à chaque fin de séance. Sachez enfin que la régularité est importante. Plus vous nagerez régulièrement et plus vos muscles seront habitués à être sollicités.

Pour faire disparaître les courbatures après une séance de natation, sachez que le mieux est de nager à nouveau ! Même si cela peut paraître étrange, la méthode est infaillible. En effet, la natation favorise le relâchement musculaire et aide à vous détendre. De nombreux sportifs pratiquent la natation après un gros effort physique. Même si c’est un peu douloureux au début, n’oubliez pas que la natation est un sport porté et vous constaterez en sortant de l’eau que les courbatures ont presque disparu !

Guide-piscine vous explique également comment éviter une courbature et comment la différencier d’une lésion plus sérieuse.

        

Tout sur Courbatures

Les avis et commentaires
sur natation et courbatures