Natation et entorse

L’entorse fait partie des lésions les plus courantes chez les sportifs. Contrairement aux idées reçues, rester immobile complètement ralentit la convalescence et il est important de continuer à solliciter en douceur l’articulation blessée. La natation est un des rares sports à pouvoir être pratiqué en cas d’entorse, à condition de respecter certaines règles.

Natation et entorse &nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Thinkstock</span>

Natation et entorse   © Thinkstock

L’entorse, une lésion courante

Quel sportif n’a jamais souffert d’une entorse ? En effet, l’entorse est la pathologie la plus fréquente mais aussi la moins bien soignée dans le monde du sport. Elle représente à elle seule entre 15 à 20% des traumatismes sportifs. Il s’agit en fait d’une lésion du ligament au niveau des articulations (genou ou cheville) qui se manifeste par des gonflements, des douleurs et des ecchymoses. Selon sa gravité, l’entorse peut demander entre 2 et 12 semaines pour être complètement guérie. Mal soignée, elle peut engendrer des complications et se transformer en entorse chronique chez certains sportifs. Il est donc important de traiter la lésion dès l’apparition de la douleur.

Peut-on nager avec une entorse ?

Même si le repos est indispensable pour se remettre d’une entorse, il est important de faire travailler l’articulation concernée par la lésion pour réhabituer le ligament petit à petit à l’effort. La natation est le sport idéal puisqu’elle sollicite tous les muscles et présente l’avantage de se faire en quasi-apesanteur. Elle évite les impacts au sol et n’est donc pas violente pour les articulations. La natation est aussi un sport qui fait travailler principalement le haut du corps. Il est donc possible de nager en cas d’entorse. Cependant, il faut tout de même être vigilant et éviter de pratiquer certains exercices qui pourraient retarder votre guérison comme les battements de jambes par exemple.

Quelques conseils

Pour éviter de trop solliciter vos chevilles ou vos genoux en natation, il est important d’éviter certains mouvements ou exercices. Si vous êtes adeptes de la nage avec palmes, oubliez-les le temps de votre convalescence ! Elles font beaucoup travailler vos chevilles. Evitez également les battements de jambe. Pas toujours facile en natation, me direz-vous ! Coincez un pull-buoy entre vos jambes et immobilisez vos jambes. Vous utiliserez alors seulement vos bras pour nager le crawl et le dos crawlé. Oubliez la brasse et le papillon qui sont souvent responsables de lésion au niveau des genoux. Sachez enfin qu’il est possible d’effectuer quelques mouvements dans l’eau sans pour autant nager afin de rééduquer votre cheville ou votre genou et de le réhabituer à l’effort. Demandez conseil auprès de votre médecin du sport ou de votre kinésithérapeute.

Découvrez tous nos conseils pour bien s'échauffer afin d'éviter les blessures en natation. 

        

Les avis et commentaires
sur natation et entorse

  • J'ai une entorse au poignet, la natation peut-elle me faire du bien ?

    philippe - Le 04/05/16 à 11h08

  • Bonjour Philippe,
    Il est possible de nager en cas d’entorse. Cependant, il faut tout de même être vigilant et éviter de pratiquer certains exercices qui pourraient retarder votre guérison.
    Bonne journée.

    guide-piscine.fr - Le 04/05/16 à 12h07

Tous les avis et commentaires
sur natation et entorse