Peut-on aller nager à jeun ?

Pouvoir pratiquer un sport à jeun est une question qui suscite l’intérêt de beaucoup de sportifs et les réponses des spécialistes sont partagées. Parfois recommandée, parfois déconseillée, la pratique d’un sport à jeun dépend de nombreux facteurs. La natation n’échappe à la règle et de nombreux nageurs se demandent si s’entraîner à jeun présente un réel intérêt. Guide-piscine vous éclaire sur le sujet.

Peut-on aller nager à jeun ?&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Peut-on aller nager à jeun ?  DR

Nager à jeun : utile ou pas ?

Avant toute chose, sachez que pratiquer un sport à jeun peut présenter un intérêt dans certains cas. Les coureurs de fond type marathoniens s’entraînent parfois à jeun afin de préparer leur corps à un manque de « carburant » par exemple. Dans le cas de la natation, s’entraîner à jeun ne présente pas grand intérêt au niveau des performances. En effet, les nageurs ne nagent pas de longues distances qui nécessitent de puiser dans leur réserve. Ils nagent rarement plus de 400 m en piscine et rarement plus de 3 km en eau libre. Nager à jeun est seulement intéressant dans le cadre d’un régime amaigrissant. En effet, nager avec l’estomac vide permet de brûler les graisses stockées mais à condition de nager pendant au moins 40 à 50 minutes. En revanche, si vous participez à une compétition, ne nagez jamais le ventre vide au risque de faire une contre-performance.

Un choix personnel

Pratiquer un sport à jeun n’est pas toujours recommandé car certains sportifs ont tendance à avoir des vertiges ou à souffrir d’hypoglycémie. Cela dépend donc du sportif et de sa façon de réagir. Faites des essais et voyez si vous vous sentez bien. Car la pratique d’un sport à jeun se fait au cas par cas. Tout dépend également de vos objectifs. Si vous souhaitez perdre du poids, nagez à jeun en privilégiant les séries longues à allure modérée. En revanche, si vous souhaitez mettre de l’intensité, avalez quelque chose qui vous fournira l’énergie nécessaire pour tenir pendant toute la séance. N’oubliez pas que nager à jeun provoque une baisse des performances et une fatigue plus rapide.

Les précautions à prendre

La pratique de la natation peut se faire à jeun à condition de prendre quelques précautions. La veille de l’entraînement, pensez à dîner quelque chose de léger mais ne sautez surtout pas de repas. Essayez de bien dormir aussi car nager à jeun fatigue l’organisme. Pensez à bien vous hydrater et au saut du lit, buvez un grand verre d’eau, un thé ou un café. Sachez qu’au réveil, le taux de sucre est plus bas et que vous allez d’abord puiser le reste de sucre avant d’entamer les acides gras. Après l’entraînement, prenez un petit-déjeuner complet sans vous « goinfrer ». Si vous ne pouvez pas manger tout de suite, prenez une banane ou une boisson énergétique car il est important d’avaler quelque chose dans les 20 minutes qui suivent la séance.

Découvrez également toutes les informations concernant l'alimentation des nageurs.

        

Les avis et commentaires
sur peut-on aller nager à jeun ?