Nager à 60 ans

Avec l’âge, certains maux font leur apparition et la pratique d’une activité sportive est parfois remise en question. La natation fait partie des sports les plus recommandés et ce quel que soit votre âge. Découvrez en quoi la natation est excellente pour les sexagénaires, quelles sont les options qui s’offrent à eux et à quel rythme pratiquer.

Nager à 60 ans&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Monkey Business - Thinkstock</span>

Nager à 60 ans  © Monkey Business - Thinkstock

Natation : une question d’âge ?

Si l’on en croit les spécialistes, la natation est un sport que l’on peut pratiquer de 7 à 77 ans. Peu importe si vous savez nager ou non ! Les cours de natation acceptent aussi les adultes. Si vous avez peur du ridicule, n’hésitez pas à prendre des cours particuliers avec un maître-nageur. Il vous offrira un service encore plus personnalisé. Si vous avez peur de l’eau, il peut être intéressant de participer à un stage d’aquaphobie avant de faire le grand saut. Si vous êtes un nageur confirmé, sachez qu’il est possible de vous inscrire dans un club de master (ou maîtres) et de participer à des compétitions. Les compétitions master sont ouvertes à tous les nageurs entre 25 et 80 ans et plus. Les nageurs sont divisés et classées par tranche d’âge. Les nageurs entre 60 et 65 ans font partie de la catégorie C8 et ils sont loin d’être les doyens des compétitions.

Les bienfaits de la natation pour les seniors

La natation est un sport qui présente de nombreux bienfaits pour la santé et le moral. Elle est idéale pour soulager le mal de dos à condition bien sûr de nager correctement et d’éviter le papillon et la brasse avec la tête hors de l’eau. La natation est souvent intéressante pour soulager les rhumatismes et l’arthrose. En effet, dans l’eau, vous êtes en quasi-apesanteur et vous ne ressentez presque plus votre poids terrestre. Les articulations sont donc préservées et les risques de blessure inexistants. La natation a également la réputation de favoriser la circulation sanguine, de tonifier les muscles, de maintenir la coordination motrice et le niveau d’endurance.

A quel rythme nager ?

Pour profiter de tous les bienfaits de la natation, il n’est pas nécessaire de nager en intensité et à grande vitesse. Le secret réside dans la fréquence et la régularité des entraînements. Il est plus intéressant de faire des petites séances sur du long terme que l’inverse. L’idéal est de nager trois fois par semaine pendant 45 minutes. Si cela vous semble beaucoup, commencez par deux séances de 20 ou 30 minutes par semaine et augmentez la durée de vos séances de 5 minutes chaque semaine. Une fois que vous serez capables de nager 45 minutes, augmentez le nombre d’entraînements. Ne cherchez pas non plus à battre des records. Le plus important est de prendre du plaisir et de faire travailler votre système cardio-vasculaire.

        

Les avis et commentaires
sur nager à 60 ans