Choisir une montre étanche pour la piscine

Que l’on s’entraîne pour le plaisir ou à la compétition, il est important de garder un œil sur le temps pour progresser. Si l’horloge de la piscine municipale est bien pratique, elle n’est pas toujours visible depuis le bassin. Guide-Piscine vous livre quelques conseils pour bien choisir sa montre étanche, et ainsi chronométrer précisément ses exploits sans assistance.

Bien choisir une montre pour la natation, c'est mettre toutes les chances de son côté pour progresser !&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Ch.Allg - Fotolia.com</span>

Bien choisir une montre pour la natation, c'est mettre toutes les chances de son côté pour progresser !  © Ch.Allg - Fotolia.com

Les critères à vérifier

La plupart des montres étant conçues pour résister aux éclaboussures mais en aucun cas à la baignade, l’étanchéité n’est pas la priorité des horlogers. Elle est donc plus ou moins bien indiquée selon les marques. Heureusement, des normes existent aujourd’hui pour se faire une idée de la résistance à l’eau de nos petits mécanismes.

Les montres étanches ou « water resistant » doivent être conformes aux normes NIHS 92-20 ou ISO 22810. Pour en être sûr, pensez à vérifier dans le petit livret généralement fourni avec votre cadran.

Le degré d’étanchéité est précisé en mètres ou en bar. Attention à ne pas confondre les unités de mesure !

Décrypter les indications

En-dessous de 100 mètres (ou 10 BAR/ATM), considérez votre montre comme non compatible avec la piscine. Au-delà, vous pouvez la garder au poignet sans inquiétude pour mesurer vos progrès en natation.

Pour la plongée en amateur, choisissez plutôt une montre étanche à 200 mètres (soit 20 BAR/ATM). Celle-ci sera toutefois réservée à la plongée non-profonde pour éviter tout risque de « noyade ».

Des fabricants ont mis au point des mécanismes résistants à plus de 200 mètres, spécialement conçus pour la plongée professionnelle.

Attention, même les montres étanches à de grandes profondeurs ne résistent pas à l’eau chaude et au sauna !

Choisir sa montre étanche

Pour votre confort et afin de garantir la longévité de votre montre, dirigez-vous vers un bracelet en caoutchouc avec une boucle de sécurité ; le cuir craint le chlore. Rincez-la à l’eau claire après chaque baignade pour éviter toute corrosion.

La lisibilité est également un critère déterminant : si vous portez des lunettes habituellement, vous devez pouvoir lire l’heure sans votre monture dans la piscine. Testez également le chronomètre ! Il doit être facile à mettre en route et à arrêter.

Enfin, comme pour une voiture, il est important de faire réviser régulièrement sa montre. A chaque changement de pile par exemple, l’horloger pourra tester les joints d’étanchéité.

Découvrez également dans un second article les meilleurs outils pour chronométrer vos séances de natation. 

        

Tout sur Montre étanche

Les avis et commentaires
sur choisir une montre étanche pour la piscine

  • Bonjour. Il y a une erreur dans votre article quand vous dites : En-dessous de 100 mètres (ou 10 BAR/ATM), considérez votre montre comme non compatible avec la piscine. Faux car une montre a 5 ATM suffit largement pour la piscine. Pas besoin de plus.

    La vache automatique - Le 20/08/14 à 16h21

Tous les avis et commentaires
sur choisir une montre étanche pour la piscine