Comment bien choisir ses palmes ?

Dans le rayon natation et plongée des magasins de sport, il existe une multitude de modèles de palmes. Quels sont les critères à prendre en compte pour faire votre choix ? Quel type de palmes choisir en fonction de la discipline pratiquée ? Guide-piscine vous donne quelques conseils pour acheter sans vous tromper.

Comment bien choisir ses palmes ?&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Comment bien choisir ses palmes ?  DR

Comment choisir ses palmes de natation ?

Pour bien choisir vos palmes de natation, il est important de vous attarder sur les points suivants :

  • Le chaussant :

C’est la partie dans lequel vient se glisser votre pied. Le chausson doit parfaitement s’adapter à votre pied afin de le maintenir correctement et garantir des battements de jambes efficaces. N’hésitez pas à essayer les palmes en magasin avant d’acheter. Essayez-les debout et contrôlez la tenue du pied. Il existe des palmes chaussantes qui s’ajustent au pied sans devoir les serrer et des palmes réglables qui peuvent s’utiliser avec un chausson en néoprène. Pour choisir votre taille, il est recommandé de choisir une pointure au-dessus de votre taille habituelle car les pieds ont tendance à gonfler pendant l’effort.

  • La longueur de la palme

La palme courte (moins de 15 cm) est idéale pour faire travailler le système cardio-vasculaire car elle garantit une bonne fréquence de battements. Elle est parfaire pour les débutants car son mouvement est proche du mouvement naturel des jambes et vous permet de vous concentrer sur le haut de votre corps.
La palme longue demande de fournir un effort plus intense car elle « attrape » davantage d’eau. Les muscles des jambes, des cuisses et des fessiers sont donc plus sollicités. Avec ce type de palme, la sensation de glisse est plus intense.

  • La rigidité de la voilure

Les palmes souples sont plus faciles à utiliser car elles opposent moins de résistance et demandent donc de fournir un effort musculaire moindre. Les palmes rigides sollicitent davantage les muscles des jambes.

Conseil pour les débutants : commencez avec des palmes courtes (entre 5 et 15 cm) pour prendre des nouveaux appuis et habituer les muscles de vos jambes à un effort supplémentaire.

Palmes de natation et palmes de plongée : quelle différence ?

Il est important de bien faire la différence entre des palmes de natation et des palmes de plongée. Les palmes de natation sont plus courtes pour faciliter l'utilisation en piscine mais aussi pour conserver une fréquence de battements proche de la nage sans palmes. Les palmes de plongée, quant à elles, existent dans toutes les tailles. Plus elles sont longues et plus la force de propulsion sera élevée. Il existe aussi des palmes de randonnée aquatique ou les palmes d’apnée.

Palmes longues ou palmes courtes ?

Selon l’effet recherché et votre forme physique, vous pouvez choisir des palmes de natation plus ou moins longues :

La palme courte :

  • pour garder une bonne fréquence au niveau des battements de jambes
  • pour apprendre à coordonner ses mouvements
  • pour solliciter le cœur et faire travailler la ceinture abdominale, les fessiers.
  • pour vous concentrer davantage sur le travail des bras et aussi sur votre gainage

La palme longue :

  • pour attraper plus d’eau et faires des mouvements plus lents et plus puissants
  • pour augmenter le travail musculaire notamment au niveau des cuisses
  • pour une meilleure glisse

Avant d’utiliser des palmes longues en piscine, demandez toujours l’autorisation aux maîtres-nageurs car en cas de fortes affluences, elles peuvent être une gêne pour les autres nageurs.

A chaque discipline son type de palmes

Les palmes de natation sont différentes des palmes de randonnée aquatique, de plongée sous-marine ou d’apnée. Chaque discipline a ses propres exigences.

        

Tout sur Choisir ses palmes

Les avis et commentaires
sur comment bien choisir ses palmes ?