Les meilleurs outils pour chronométrer vos séances de natation

Parfois indispensable en compétition ou lors d’un entraînement, le chronométrage en natation n’est pas toujours facile lorsqu’on nage seul. Découvrez pourquoi il est intéressant de se chronométrer et quels sont les différents moyens qui existent pour y parvenir.

Les meilleurs outils pour chronométrer vos séances de natation&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Thinkstock</span>

Les meilleurs outils pour chronométrer vos séances de natation  © Thinkstock

Pourquoi se chronométrer pendant les séances de natation ?

Contrairement aux idées reçues, chronométrer n’est pas forcément synonyme de compétition ou d’entraînement intense. En effet, un chronomètre peut se révéler très utile lors d’une séance de natation pour se fixer des objectifs ou valider des progrès. Vous aurez forcément besoin d’un chronomètre pour constater si vous avez amélioré votre technique en crawl ou en brasse par exemple. Car qui dit progrès, dit meilleure efficacité, meilleure glisse et donc meilleur temps. Le chronomètre est aussi très utile pour calculer les temps de pause entre les séries mais aussi pour jouer avec les variations d’allure et mettre un peu de « piquant » dans votre entraînement.

Le chronomètre mural

Le chronomètre mural est un accessoire qui équipe presque toutes les piscines. Il s’agit d’une grande horloge dotée de graduations de 10 en 10 ou de 5 en 5 qui correspondent à des secondes. Le chronomètre mural est aussi doté de 4 aiguilles de couleurs différentes afin de pouvoir suivre 4 nageurs différents en même temps. Son principe est simple. Il suffit de choisir une couleur d’aiguille et un temps de départ. Si vous choisissez de commencer à nager lorsque l’aiguille rouge est située au niveau du zéro et que vous terminez votre 25 ou votre 50 m avec l’aiguille rouge à zéro, cela signifie que vous avez mis une minute pour nager. Le chronomètre mural est aussi très pratique pour calculer les temps de récupération. Sachez cependant qu’il n’est pas très précis et qu’il existe d’autres moyens bien plus fiables pour chronométrer.

Les accessoires individuels

A part le chronomètre mural, il existe d’autres façons de vous chronométrer individuellement pendant que vous nagez :

  • le lap counter : il s’agit d’un accessoire à glisser autour de votre doigt. Il permet de compter toutes les longueurs d’une série, de calculer le temps total, le temps par longueur, le temps moyen par longueur, la longueur la plus rapide et la plus lente. Il suffit d’appuyer sur le compteur avec votre pouce à la fin de chaque longueur. Vous devez en revanche le remettre à zéro à chaque nouvelle série et il ne mémorise aucune donnée. Comptez environ 10 euros pour vous procurer un lap counter.
  • La montre d’entraînement : parfaitement étanche, elle détecte seule chaque nouvelle longueur et mémorise le temps, le temps d’activité effective, le nombre de mouvements moyens par longueur, le nombre de longueurs, la vitesse, la distance de nage et le nombre de calories dépensées. La montre permet aussi d’enregistrer les données par série et par séance. Comptez entre 30 et 200 euros selon le modèle choisi.

Découvrez également tous nos conseils et astuces afin d'optimiser au mieux vos séances de natation. 

        

Les avis et commentaires
sur les meilleurs outils pour chronométrer vos séances de natation