Cyclisme et natation

Mis à jour le 24 octobre 2016

Qu'on soit cycliste chevronné, expert ou novice, s'ouvrir à une nouvelle pratique sportive dans le cadre d'un entrainement sportif peut s'avérer très efficace ! L'hiver est le moment idéal pour aller nager en complément du vélo. Découvrez pourquoi cyclisme et natation font bon ménage.

La natation et le cyclisme peuvent être de des sports complémentaires.&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; vitaliy_melnik</span>

La natation et le cyclisme peuvent être de des sports complémentaires.  © vitaliy_melnik

Pourquoi cyclisme et natation sont-ils complémentaires ?

Il peut être intéressant voire très bénéfique de coupler le cyclisme avec la natation et ce, pour différentes raisons. Sachez tout d’abord que la natation permet de rompre la monotonie d’un entraînement en vélo. Elle offre aussi la possibilité de faire travailler des muscles différents et de façon différente. La natation est particulièrement recommandée pour renforcer les muscles de maintien. En effet, en nageant, sans même vous en rendre compte, vous sollicitez votre ceinture abdominale pour garder le corps bien aligné. Vous travaillez donc les abdominaux et plus particulièrement les obliques. La natation est aussi excellente pour améliorer votre endurance, votre respiration et votre rythme cardiaque ce qui peut se révéler très utile en cyclisme également.

L’entraînement du cycliste en natation

Tout cycliste n’est pas forcément bon nageur. Il faut donc adapter la séance de natation au niveau du cycliste. Si vous n’êtes pas un habitué des piscines, faites d’abord une séance d’essai pour évaluer votre niveau. Commencez par une séance de 40 minutes en nageant à votre rythme, sans forcer et dans la nage de votre choix. Le but n’est pas de souffrir mais bien de terminer la séance et d’améliorer votre condition physique. N’hésitez pas à vous axer sur les jambes en effectuant des battements (avec ou sans palmes). Privilégiez un travail continu sans trop de pauses pour travailler votre endurance et faites appel à un coach si vous constatez que votre technique laisse à désirer. En effet, pour voir les bienfaits de la natation, il faut maîtriser les nages au risque de vous épuiser pour rien et de vous provoquer une lésion musculaire. En hiver, réservez les séances de natation pour la fin de journée et sortez en vélo lorsqu’il fait encore jour.

Natation : le sport complémentaire par excellence

Idéale pour compléter le cyclisme, la natation est en fait le sport complémentaire par excellence et ce, quelle que soit l'activité choisie. Puisqu’il s’agit d’un sport « porté », elle préserve les articulations et réduit grandement les risques de lésion. La natation est aussi parfaite pour détendre les muscles. Elle a un effet décontracturant et est particulièrement recommandée pour récupérer après un effort intense. Une séance de natation après une longue sortie à vélo réduit les courbatures et prépare les muscles au prochain effort.

De nombreux sports peuvent être complémentaires à la natation, comme par exemple la course à pied !

        

Les avis et commentaires
sur cyclisme et natation

  • Très puissant en musculation, vélo et natation pour l'endurance.

    FONTAINE - Le 28/11/16 à 21h13

Tous les avis et commentaires
sur cyclisme et natation