Le yoga et la natation

Lors des compétitions de natation, il n’est pas rare de voir des nageurs faire des exercices de yoga au bord des bassins afin de préparer leurs courses. En quoi le yoga est-il une activité complémentaire à la natation ? Quels sont ses bienfaits ? Quelles sont les positions les plus bénéfiques pour le nageur ?

Le yoga et la natation&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Le yoga et la natation  DR

Yoga : une activité complémentaire à la natation

La natation présente de nombreux avantages pour votre santé physique et mentale. Activité non-violente, elle se pratique en quasi-apesanteur et vous procure une sensation de bien-être et de légèreté incomparable. Cependant, elle a tendance à fragiliser les os et les articulations puisqu’en nageant, vous les soulagez de votre poids terrestre. C’est pourquoi, il est intéressant de pratiquer une activité complémentaire entre chaque entraînement. De nombreux nageurs ont déjà adopté le yoga. Grâce à ses nombreux bienfaits, il permet d’améliorer vos performances et votre technique de nage.

Les bienfaits du yoga pour le nageur

En pratiquant le yoga entre 1 et 2 heures par semaine, vous profitez d’avantages non négligeables pour la natation :

  • la flexibilité : en adoptant les différentes positions du yoga, vous gagnez en souplesse et vous pouvez ainsi économiser de l’énergie en nageant.
  • la récupération : le yoga favorise le relâchement des muscles et aide à la récupération musculaire entre deux entraînements
  • la prévention des blessures : certaines positions en yoga aident à prévenir les douleurs au niveau des épaules et des genoux, zones particulièrement sensibles chez les nageurs.
  • le mental : adopter les différentes positions en yoga vous aide à développer votre force physique et votre ceinture abdominale, fondamentale pour la flottabilité.
  • la relaxation : quelle soit physique ou mentale, la relaxation est très importante en natation. Elle permet de mieux vous concentrer sur vos mouvements et d’améliorer vos performances.
  • la respiration : chaque position en yoga exige de maîtriser sa respiration. Plus vous pratiquez, plus vous renforcez vos poumons et mieux vous respirez lorsque vous nagez.

Les positions de yoga les plus bénéfiques en natation

En yoga, il existe une multitude de positions (asanas), certaines sont particulièrement adaptées à la pratique de la natation :

  • Adho Mukha Svanasana (Chien tête en bas) : pour renforcer et étirer vos bras, vos épaules, vos genoux et vos mollets.
  • Urdhva Mukha Svanasana (Chien tête en haut) : pour renforcer votre dos, vos épaules et vos hanches.
  • Gomukhasana (posture de la Tête de vache) : idéale pour tonifier et étirer vos biceps, vos triceps, vos pectoraux, vos dorsaux et vos épaules.
  • Baddhakonasana (position du papillon) : elle vous aide à améliorer la zone du pelvis, souvent rigide chez les nageurs.

 

        

Les avis et commentaires
sur le yoga et la natation