Les précautions à prendre en apnée

Mis à jour le 24 octobre 2016

L’apnée est un sport où la maîtrise du souffle est primordiale et qui vous incite à repousser vos limites personnelles. Vous devez travailler votre concentration et votre «self-control» pour pouvoir être performant et prendre du plaisir. Mais il s’agit aussi d’un sport qui présente des risques pour votre santé. Pour les réduire au maximum, il est important de prendre quelques précautions. Découvrez comment vous préparer à une plongée en apnée, quels sont les pré-requis pour pouvoir plonger et quelle attitude adopter avant et pendant la descente.

Pour pratiquer l'apnée en toute sécurité, il y a quelques précautions à prendre.&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Elina Manninen</span>

Pour pratiquer l'apnée en toute sécurité, il y a quelques précautions à prendre.  © Elina Manninen

Bien se préparer

Avant de plonger, il est important de bien vous préparer pour gagner en performance et pour que votre apnée se passe au mieux. Tout d’abord, faites des étirements de façon à assouplir votre cage thoracique et vos muscles. Prenez de profondes respirations et expirez lentement. Si vous plongez dans une eau froide, pensez à enfiler une combinaison pour maintenir votre température corporelle et réduire les dépenses énergétiques. N’hésitez pas à utiliser un pince-nez pour plus de confort et à pratiquer un peu de méditation pour vous concentrer. La concentration et le mental sont souvent les plus importants pour être performant en apnée.

Les pré-requis

Avant de pratiquer l’apnée, il est conseillé de demander à un médecin d’ausculter vos oreilles, votre nez, vos poumons et vos dents et de vous faire délivrer un certificat médical de non contre-indication à la pratique de l’apnée et de la plongée. Même si vous pratiquez l’apnée statique, il est primordial de savoir nager et de savoir compenser la pression subie par les tympans (manœuvre de Vasalva). Il est conseillé également d’avoir des notions de base sur le système respiratoire et sur le milieu aquatique.

Les précautions avant et pendant la pratique de l’apnée

L’apnée, qu’elle soit statique ou dynamique, peut se faire en mer, en piscine, en rivière ou en lac. Pour éviter tout problème lors des descentes en apnée, l’apnéiste doit prendre quelques précautions pour éviter les risques d’accident :

  • plonger toujours accompagné pour vous aider à remonter à la surface en cas de besoin
  • ne pas plonger lorsque vous êtes enrhumés car vous devez avoir les sinus libérés
  • ne pas faire de repas trop copieux, ne pas fumer et ni boire d’alcool avant de plonger
  • bien se renseigner sur les conditions météorologiques en cas de plongée en milieu naturel
  • ne pas chercher à battre des records
  • être à l’écoute des bruits extérieures en cas de plongée en mer pour éviter de se faire percuter par un bateau

Découvrez également comment progresser en apnée grâce à des exercices ciblés.

        

Les avis et commentaires
sur les précautions à prendre en apnée