10 astuces pour bien préparer sa compétition de nage

Une compétition de nage est un événement stressant dans la vie d’un nageur et il est important de bien s’y préparer pour nager le mieux possible. Guide-piscine vous livre ici 10 astuces pour bien préparer votre compétition de nage.

10 conseils pour bien préparer une compétition de nage&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Pixland</span>

10 conseils pour bien préparer une compétition de nage  © Pixland

Se préparer physiquement

Il est primordial de vous entraîner plusieurs semaines voire plusieurs mois à l’avance et de travailler votre technique en réalisant des exercices ciblés. Entraînez-vous aussi aux départs plongés ainsi qu’aux virages. Si vous ne les maîtrisez pas, ils seront une source supplémentaire de stress le jour de l’épreuve.

Se préparer mentalement

Travaillez votre confiance en soi en vous envoyant des messages positifs. Si vous partez gagnant, il y a de grandes chances pour que vos souhaits se réalisent. N’hésitez pas à visualiser la course mentalement. Imaginez-vous terminer l’épreuve avec un bon chrono ou avec une médaille.

Se fixer des objectifs

Pour aborder sereinement une compétition de nage et ne pas perdre en motivation, il est important de vous fixer des objectifs. Mais attention, ils doivent être adaptés à votre niveau. Ne cherchez pas à battre les records des nageurs de haut niveau si vous débutez dans la discipline.

Réduire le volume de l’entraînement

Les derniers jours ou les dernières semaines qui précèdent une compétition sont aussi appelés la période d’affûtage. Il s’agit en fait de trouver l’équilibre entre le repos nécessaire pour effacer la fatigue accumulée et la sollicitation suffisante pour ne pas perdre les bénéfices de l’entraînement. Avant la compétition, il est recommandé de baisser progressivement le volume de l’entraînement mais pas son intensité.

Relâcher la pression

Essayez de vous détendre le plus possible et de vous changer les idées. N’hésitez pas à vous consacrer à d’autres activités pour penser à autre chose et vous reposer mentalement et physiquement.

Adopter une bonne hygiène de vie

Pensez à bien dormir et à des heures régulières de façon à bien récupérer. Prenez soin de votre alimentation en mangeant après chaque séance des protéines pour favoriser la récupération musculaire. Quelques jours avant la compétition, privilégiez les sucres lents et évitez de manger trop gras. Pensez enfin à vous hydrater correctement avant, pendant et après la compétition.

Bien s’organiser

Pour éviter un stress inutile de dernière minute, pensez à préparer votre valise ou votre sac de piscine la veille ou l’avant-veille. Si la compétition se déroule loin de votre domicile, pensez à réserver une chambre d’hôtel plutôt que de vous lever à l’aube et de craindre d’arriver en retard en cas d’embouteillage par exemple.

Instaurer une routine

Les imprévus sont source de stress et la routine permet de vous rassurer. Plus vous maîtriserez le déroulement de l’avant-compétition et plus vous serez apte à vous détendre. La routine peut passer par ce que vous allez manger, le maillot que vous allez porter ou la composition de votre échauffement.

Relaxation et concentration

Avant votre course, n’hésitez pas à faire des exercices de respiration pour vous relaxer et vous centrer sur vos sensations corporelles. Il y a, d’ailleurs, de plus en plus de nageurs qui pratiquent le yoga au bord des bassins lors des compétitions importantes. Un petit échauffement à sec est aussi un bon moyen pour vous concentrer.

Envisager la contre-performance

Même s’il faut rester positif et croire en vos capacités, il faut aussi penser à l’éventualité d’une contre-performance. Plus vous serez préparé mentalement et plus il vous sera facile de rebondir et de reprendre confiance après la compétition.

        

Les avis et commentaires
sur 10 astuces pour bien préparer sa compétition de nage