Gérer son stress avant une épreuve de natation

Quel que soit son âge et quel que soit son niveau, une épreuve de natation est toujours un événement stressant dans la vie de tout nageur. Peur de l’inconnu, peur de la contre-performance, peur de ses adversaires, ce ne sont pas les raisons qui manquent. Cet état de stress est souvent très désagréable mais s’il est bien géré, il peut aussi aider le nageur à donner le meilleur de soi-même et à dépasser ses limites.

Gérer son stress avant une épreuve de natation&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Thinkstock</span>

Gérer son stress avant une épreuve de natation  © Thinkstock

Préparation physique

Il est bien évident que pour envisager sereinement une épreuve de natation, il est primordial de s’entraîner plusieurs semaines voire plusieurs mois à l’avance. Fixez-vous des objectifs réalisables avec l’aide de votre entraîneur et travaillez votre technique en réalisant des exercices ciblés. Si vous souhaitez nager un 200 m brasse le jour de la compétition, centrez vos entraînements sur cette nage et alternez exercices techniques avec de la vitesse et aussi de l’endurance. N’oubliez pas également de vous entraîner aux départs plongés ainsi qu’aux virages. Si vous ne les maîtrisez pas, ils seront une source supplémentaire de stress le jour de l’épreuve.

Préparation mentale

Au delà de la préparation physique, il est aussi important de bien vous préparer mentalement. Travaillez votre confiance en soi en vous envoyant des messages positifs. Si vous partez gagnant, il y a de grandes chances pour que vos souhaits se réalisent. N’hésitez pas à visualiser la course mentalement. Imaginez-vous terminer l’épreuve avec un bon chrono ou avec une médaille. Vous pouvez aussi pratiquer le yoga ou des exercices de relaxation pour tranquilliser votre esprit. Cela vous aidera à arriver au jour de l’épreuve dans un état d’esprit serein.

Le jour J

Même si vous êtes bien préparé mentalement et physiquement, le stress sera toujours présent le jour de l’épreuve. Pour le réduire au maximum, pensez à préparer vos affaires de piscine la veille. Le matin en vous levant, vous n’aurez pas à vous soucier si vous avez bien prix votre bonnet de bain ou un maillot de bain de rechange. Le jour J, pensez aussi à bien vous alimenter et octroyez-vous des moments de détente. Si vous avez besoin de silence, isolez-vous et si au contraire, vous préférez vous changer les idées, écoutez de la musique ou parlez avec les autres nageurs. En arrivant le matin de l’épreuve, prenez connaissance du déroulement des courses et de la série dans laquelle vous nagez pour éviter tout stress de dernière minute. Rendez-vous à la chambre d’appel un peu à l’avance pour ne pas louper votre course. C’est aussi le moment idéal pour vous concentrer et vous centrer sur vos objectifs. N’hésitez pas à faire des exercices de respiration et d’échauffement à sec.

        

Les avis et commentaires
sur gérer son stress avant une épreuve de natation