Reprendre confiance en soi après un échec en natation ?

Un échec en natation n’est pas une fatalité et tous les nageurs y sont confrontés au moins une fois dans leur carrière. Ce qui compte, c’est de savoir rebondir et de tirer des enseignements de ses erreurs. Guide-piscine vous explique comment reprendre confiance après un échec en natation et comment ne pas perdre en motivation.

Comment reprendre confiance en soi après un échec en natation&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia</span>

Comment reprendre confiance en soi après un échec en natation  © Fotolia

Faire un bilan

Après une compétition, il est important de vous poser les bonnes questions et de faire un point avec votre entraîneur. Vous n’étiez pas en forme ? Vous n’avez pas su gérer le stress ? Vous n’étiez pas concentré ? Identifiez ensuite vos points forts et vos points faibles. Certains coachs vous filment pour pouvoir ensuite visionner la vidéo avec vous. Votre entraîneur est le mieux placé pour faire un bilan de votre course car il connaît vos temps en entraînement et il sait comment vous réagissez au stress d’une compétition. Identifier vos points faibles et vos points forts est primordial pour cibler les exercices en séance, pour mieux choisir les éducatifs et pour tirer un enseignement de vos erreurs. Faire un bilan permet aussi à votre entraîneur de réajuster si besoin vos objectifs et pourquoi pas en trouver de nouveaux.

Se fixer de nouveaux objectifs

Si vous faites une contre-performance en compétition, il est peut-être judicieux de revoir vos objectifs à la hausse ou à la baisse pour pouvoir vous motiver à nouveau. L’échec n’est pas une fatalité et l’important est de ne pas se laisser abattre et de rebondir. Tout nageur connaît des baisses de régime et elles font aussi partie de l’apprentissage. N’hésitez pas revoir votre programme d’entraînement et à repousser vos limites. Si vous aviez surestimé votre niveau en natation, ne soyez pas trop dur avec vous et fixez-vous des objectifs réalisables. Votre entraîneur sait de quoi vous êtes capables et il vous sera d’une très grande aide.

S’accorder une pause

Si après un échec en natation, vous avez besoin d’une pause, il est conseillé d’écouter votre corps au risque de vous démotiver ou de perdre goût à nager. Le surentraînement provoque des baisses de forme chez le nageur et nuit à la performance. Sachez cependant que l’arrêt de l’entraînement pendant plusieurs semaines aura des répercussions sur votre niveau. L’idéal est de continuer à nager aussi souvent qu’avant la compétition mais il est possible de baisser le volume pour permettre à vos muscles de se reposer et de récupérer aussi bien physiquement que mentalement.

        

Les avis et commentaires
sur reprendre confiance en soi après un échec en natation ?